Escalade verbale entre Israël et le Hezbollah

Le Monde

lundi 10 août 2009, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou a averti, lundi 10 août, Beyrouth du risque qu’entraînerait pour le Liban une entrée du mouvement chiite Hezbollah dans un futur gouvernement. « Le gouvernement libanais ne peut pas simplement dire ’C’est le Hezbollah’ et se cacher derrière eux (...) Le gouvernement libanais est au pouvoir, il est responsable », a déclaré M. Nétanyahou, selon le quotidien israélien Haaretz, lors d’une visite chez d’anciens colons israéliens de la bande de Gaza, évacués en 2005, réinstallés dans le secteur de Lakhish au sud-est de Tel-Aviv.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil