Le Hezbollah menace d’attaquer Israël

Guysen

lundi 27 juillet 2009, par Desinfos

Lors d’une session à huit-clos le leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah, aurait dit que son organisation n’hésitera pas à attaquer Tel-Aviv si Israël venait à démanteler son fief au sud de la capitale libanaise. Lors d’une rencontre avec des exilés libanais actuellement en visite dans le pays, H. Nasrallah a dit estimer qu’Israël ne restera pas inactif cette année et que le mouvement comptait lancer une offensive « entre la fin de l’année et le printemps prochain ».


Selon la chaine de télévision libanaise al-Jadid où ses propos ont été rapportés, H. Nasrallah aurait souhaité « un été pacifique ».

Plus tard dans la réunion, il a déclaré à propos des élections récentes de juin où le Hezbollah a essuyé une défaite : « les élections où l’on dépense 1,2 milliard de dollars ne sont pas des élections, mais nous acceptons les résultats ».

Il a affirmé avoir été préoccupé par la perspective d’une victoire aux élections, car selon lui on lui aurait reproché d’avoir gagné par la force armée. « Oui, nous avions peur de gagner les élections, peur que l’on nous reproche de gagner sous la pression des armes ».

Il a ajouté que son organisation n’a pas l’intention de mener « des opérations de sécurité » à l’extérieur du Liban.

« Les équations qui avaient cours ont changé désormais. Aujourd’hui c’est ’les faubourgs sud contre Tel Aviv’ et non ’Beyrouth contre Tel Aviv’ », a lancé Hassan Nasrallah, cité par le quotidien Al Akhbar. « Je vous le dis, et il ne s’agit pas de montrer ses muscles, l’armée israélienne sera détruite lors de toute guerre future. Et toute force de l’armée ennemie qui posera le pied sur le sol libanais sera détruite, c’est un fait », a-t-il ajouté.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil