Le Hezbollah a financé l’attentat contre le port d’Ashdod et a pris part au choix del’objectif ; les chefs du Hezbollah et du Hamas renforcent officiellement leur collaboration

Haaretz

vendredi 2 avril 2004


L’attentat du port d’Ashdod, qui a coûté la vie à 10 civils israéliens, a été financé par l’organisation terroriste Hezbollah, qui a aussi décidé du choix de l’objectif. Il ressort de l’enquête que les membres du Hezbollah étaient en contact avec les terroristes du Hamas dans la Bande de Gaza. Le Hezbollah a aussi financé l’attentat en deux fois : une première somme a été versée après le choix de l’objectif et le reste après l’attentat.

Il semble que l’Iran soit également mêlé à cette opération. En effet, le Hezbollah reçoit une importante assistance financière, ainsi qu’une aide armée en provenance d’Iran. L’Iran et le Hezbollah luttent activement contre toute tentative de contacts politiques, ou de cessez le feu entre les Palestiniens et Israël.
 
Le responsable du Hezbollah Hasan Nasrallah et le Chef du bureau politique du Hamas, Khaled Machaal, se sont rencontrés au Liban le 29 mars. A la fin de cet entretien, ils ont publié un communiqué annonçant le renforcement de leur collaboration afin « d’améliorer l’efficacité des attentats anti-israéliens ».

Dans le même esprit, des hauts dirigeants du Hezbollah ont exprimé la volonté de l’organisation d’aider les organisations palestiniennes dans les attentats anti-israéliens. Un membre du parlement libanais a notamment déclaré, au nom du Hezbollah, que la « résistance » libanaise n’hésiteraitpas à soutenir le Hamas, quel que soit le prix et quels que soient les sacrifices.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil