« 24 jours, la vérité sur la mort d’Ilan Halimi », de Ruth Halimi et Emilie Frèche : la mère d’un supplicié témoigne

Le Monde

mercredi 15 avril 2009, par Desinfos

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.lemonde.fr/

Ruth Halimi a fait inhumer son fils Ilan à Jérusalem, puis s’est assurée que l’on n’oublie jamais qu’il est mort en février 2006 au terme de vingt-quatre jours de séquestration et de tortures dans un appartement vide puis dans une chaufferie de la cité de la Pierre-Plate, à Bagneux, « parce qu’il était juif donc riche ». Parce que dans l’esprit de Youssouf Fofana, son ravisseur franco-ivorien, assisté de son macabre « gang des barbares », la communauté juive est « aisée et solidaire », prête à payer.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil