Négationnisme : Le Pen récidive au Parlement Européen - La Licra demande des sanctions

LICRA

jeudi 26 mars 2009, par Desinfos

En séance plénière du Parlement européen aujourd’hui 25 mars, Jean-Marie Le Pen a déclaré sous les huées des parlementaires : « J’ai dit que les chambres à gaz étaient un détail de l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale, ce qui est une évidence et d’ailleurs, j’ai été condamné à payer 200.000 € pour ça, ce qui témoigne du niveau de la liberté d’expression en France et en Europe ».


Patrick Gaubert, député européen et président de la LICRA, présent dans l’hémicycle à ce moment-là, estime qu’il serait indigne de laisser Jean-Marie Le Pen présider le Parlement européen en tant que doyen d’âge après de tels propos.

Patrick Gaubert, dans un courrier adressé au Président du Parlement européen, demande que les sanctions prévues par le règlement du Parlement soient appliquées sans délais à Jean-Marie Le Pen.

Patrick Gaubert annonce qu’il consulte la commission juridique de la LICRA afin d’envisager les poursuites judiciaires qui s’imposent et demande pour ce faire la levée de l’immunité parlementaire de Le Pen. Il demande également aux Présidents des groupes parlementaires de faciliter cette démarche.

Patrick Gaubert souhaite que Le Pen soit condamné comme il le fut par le passé à la suite des poursuites engagées par la LICRA.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil