2 policiers israťliens tuťs dans une attaque prŤs d’une implantation dans le nord de la vallťe de Jourdain

Romandie News

dimanche 15 mars 2009, par Desinfos

Deux policiers israťliens ont ťtť tuťs dimanche soir par balles dans une attaque perpťtrťe en Cisjordanie prŤs de l’implantation de Mesoa (BIEN Mesoa), dans le nord de la vallťe de Jourdain, a indiquť le porte-parole de la police. Cette attaque a ťtť revendiquťe, dans un appel tťlťphonique ŗ l’AFP, par un « groupe Imad Moughnieh », du nom du responsable militaire du Hezbollah tuť en fťvrier 2008 ŗ Damas, un meurtre attribuť ŗ IsraŽl par le mouvement libanais.


« Deux policiers qui circulaient dans la vall√©e du Jourdain ont √©t√© tu√©s par balles. Selon les premiers √©l√©ments de l’enqu√®te, il s’agit d’un attentat », a affirm√© √† l’AFP le porte-parole de la police isra√©lienne, Micky Rosenfeld.

Il a pr√©cis√© que d’importantes forces de police et de l’arm√©e, arriv√©es sur place, avaient lanc√© des « op√©rations de ratissage » dans le secteur pour tenter de retrouver la trace des auteurs de l’attaque.

Le site du quotidien Haaretz pr√©cise que l’un d’entre eux a √©t√© tu√© sur le coup tandis que le deuxi√®me est d√©c√©d√© peu apr√®s l’arriv√©e des premi√®res secours. Leur v√©hicule a √©t√© retrouv√© sur la route nationale 90, qui longe la fronti√®re avec la Jordanie, √† l’est.

Selon la police, le conducteur a perdu le contr√īle du v√©hicule apr√®s avoir √©t√© atteint par des balles.

A l’origine de la revendication, qui n’a pu √™tre authentifi√©e, le « groupe Imad Moughnieh » se manifeste rarement. Il a toutefois d√©j√† sign√© des attaques anti-isra√©liennes depuis la mort de ce chef du Hezbollah, pour laquelle Isra√ęl r√©fute toute responsabilit√©.

La vall√©e du Jourdain, qui s’√©tend sur 70 kilom√®tres le long de la fronti√®re avec la Jordanie, repr√©sente un tiers de la superficie de la Cisjordanie.

Depuis le d√©but de l’Intifada, en septembre 2000, Isra√ęl a limit√© les mouvements des Palestiniens dans ce secteur, leur interdisant notamment d’utiliser la route 90, le principal axe routier nord-sud traversant la Cisjordanie.

Isra√ęl a √©tabli 26 implantations civiles et quatre militaires dans cette vall√©e, o√Ļ vivent quelque 7.000 isra√©liens.

Isra√ęl a coup√© la vall√©e du Jourdain du reste de la Cisjordanie par une s√©rie de mesures militaires : au moins quatre barrages militaires permanents ont √©t√© install√©s et seuls les Palestiniens habitant le secteur et les quelques milliers travaillant dans les implantations isra√©liennes sont autoris√©s √† les franchir.

Le Premier ministre isra√©lien sortant Ehud Olmert, qui a affirm√© √™tre pr√™t √† un retrait de la quasi-totalit√© de la Cisjordanie, a en revanche toujours d√©clar√© que la vall√©e du Jourdain devait rester sous le contr√īle d’Isra√ęl dans le cadre de tout r√®glement avec les Palestiniens.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil