Un attentat au bulldozer ŗ Jťrusalem

Le Figaro | AFP

jeudi 5 mars 2009, par Desinfos

Le conducteur d’un bulldozer ayant heurtť une voiture de police et un autobus ŗ Jťrusalem, a ťtť tuť par balles aujourd’hui. Le bulldozer a d’abord heurtť un autobus vide de passagers avant d’entrer en collision une voiture de police, faisant deux blessťs lťgers.


Le conducteur a ensuite √©t√© abattu par un policier et un chauffeur de taxi qui se trouvaient dans le secteur, pr√®s d’un centre commercial dans le sud de J√©rusalem.

Peu apr√®s l’incident, Oz Nahatabi, le chauffeur de taxi ayant ouvert le feu sur le conducteur a d√©clar√© √† la radio publique : « J’ai tir√© sur le conducteur et un officier de police, qui se trouvait dans la voiture a aussi ouvert le feu et l’a tu√© ».

Le 2 juillet 2008, un Palestinien avait tu√© trois Isra√©liens et bless√©s 45 autres en lan√ßant le bulldozer qu’il conduisait contre un autobus et des voitures √† J√©rusalem, avant d’√™tre abattu √† son tour. Trois semaines plus tard, le 22 juillet, une attaque similaire avait √©t√© perp√©tr√©e et le conducteur du v√©hicule de chantier avait aussi √©t√© abattu.

Un groupe palestinien peu connu, « Les brigades des hommes libres de la Galil√©e » avait alors affirm√© √™tre responsable de cette derni√®re attaque.

Le m√™me groupe avait revendiqu√© une attaque contre une √©cole talmudique qui avait fait huit morts le 6 mars 2008 √† J√©rusalem mais cette revendication n’avait jamais √©t√© confirm√©e.

A la suite de ces attentats, les services de s√©curit√© isra√©liens avaient pris des mesures pour √©viter une r√©cidive, notamment plus de contr√īle d’identit√© sur les chantiers employant des Palestiniens de J√©rusalem-est.

Selon la police, le nombre de Palestiniens de J√©rusalem-est impliqu√©s dans des « activit√©s terroristes » est en constante augmentation.

Entre 2000 et 2007, 270 suspects originaires de la partie orientale ont été arrêtés par les services de sécurité alors que ce chiffre est passé à 70 durant le premier semestre 2008, a ajouté la police.

Les Palestiniens de J√©rusalem-est, r√©unifi√© par Isra√ęl, b√©n√©ficient d’un statut de r√©sident qui leur permet, contrairement aux habitants de Cisjordanie, de se d√©placer et de travailler dans l’Etat h√©breu. Ils b√©n√©ficient en outre d’une couverture sociale isra√©lienne.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil