Une patrouille israťlienne ouvre le feu en direction d’un village libanais

Romandie News

mercredi 4 mars 2009, par Desinfos

MARJAYOUN (Liban) - Une patrouille israťlienne a ouvert le feu mardi en direction d’un mur ŗ l’entrťe d’un village libanais prŤs de la frontiŤre, sur lequel figuraient un dessin et une inscription en faveur du Hezbollah chiite, selon l’armťe libanaise.


L’arm√©e isra√©lienne a indiqu√© qu’« un soldat avait par erreur tir√© avec son arme » et qu’elle « enqu√™tait sur l’incident afin d’√©viter que cela ne se reproduise √† l’avenir ».

Selon l’arm√©e libanaise « une patrouille de l’ennemi isra√©lien a entrepris vers 10H30 (08H30 GMT) de tirer en direction du village frontalier de Aadaiss√© (sud-est), touchant un mur situ√© √† 20 m√®tres de la fronti√®re, sans faire de victime ».

« Un soldat est descendu du v√©hicule et a tir√© d√©lib√©r√©ment en direction du mur o√Ļ figuraient des inscriptions », a pr√©cis√© un porte-parole de l’arm√©e √† l’AFP, sans plus de d√©tails.

Sur le mur en question √©tait dessin√©e une √©toile de David transperc√©e par « la main de la r√©sistance », en r√©f√©rence √† la lutte du mouvement chiite contre l’Etat h√©breu, a rapport√© le correspondant de l’AFP.

« Une victoire divine », pouvait-on lire √©galement pr√®s du dessin, en r√©f√©rence √† la guerre de 2006 entre le mouvement chiite et l’Etat h√©breu, durant laquelle le Hezbollah √©tait parvenu, malgr√© des raids a√©riens massifs et des incursions terrestres isra√©liennes, √† tirer quelque 4.000 roquettes vers le nord d’Isra√ęl. La guerre avait fait plus de 1200 morts au Liban, des civils pour la plupart, et environ 160 en Isra√ęl, en, majorit√© des militaires.

Dans un communiqu√©, la Force int√©rimaire des Nations unies au Liban (Finul), stationn√©e au sud-Liban, a d√©nonc√© cet « incident s√©rieux », indiquant qu’elle avait ouvert une enqu√™te.

« C’est un incident s√©rieux et une violation de la r√©solution 1701 du Conseil de s√©curit√© » qui avait mis fin √† la guerre de 2006, a affirm√© la force onusienne, qui a « protest√© aupr√®s des autorit√©s isra√©liennes ».

L’arm√©e libanaise et la Finul ont annonc√© le renforcement de leur pr√©sence dans la zone.


Des coups de feu tir√©s depuis Isra√ęl vers le Sud-Liban selon la FINUL

ONU

3 mars 2009 ‚Äď La Force int√©rimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a signal√© mardi 15 coups de feu tir√©s depuis le c√īt√© isra√©lien de la fronti√®re avec le Liban, dans la zone d’El Adeisse.

Une √©quipe d’enqu√™te de la FINUL s’est rendue sur place pour en examiner les circonstances. L’enqu√™te pr√©liminaire fait √©tat de deux impacts sur un mur √† quelque 50 m√®tres de la ligne de retrait, sur le territoire libanais. Aucun bless√© n’est √† signaler, a rapport√© la porte-parole adjointe du Secr√©taire g√©n√©ral, Marie Okabe, lors de son point de presse quotidien, au si√®ge de l’ONU, √† New York.

« Il s’agit d’une incident grave et d’une violation de la r√©solution 1701 (2006) » selon la FINUL qui a √©mis une protestation aupr√®s des Forces de d√©fense isra√©liennes.

Le Commandant de la force, le major g√©n√©ral Claudio Graziano, est en contact avec les commandants des forces arm√©es libanaises et de l’arm√©e isra√©lienne sur cette question. Des patrouilles de la FINUL sont sur place, a ajout√© la porte-parole.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil