L’aide à Gaza ne peut être dissociée du processus de paix

Romandie News

lundi 2 mars 2009, par Desinfos

L’aide américaine à la bande de Gaza ne saurait être dissociée du processus de paix, a souligné lundi à la conférence des donateurs pour Gaza à Charm el-Cheikh (Egypte) la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton. Les Etats-Unis ont annoncé une contribution totale de 900 millions de dollars aux Palestiniens lors de cette conférence, mais 300 millions seulement iront directement à la bande de Gaza, le reste étant destiné à l’Autorité palestinienne.


« Notre réponse à la crise d’aujourd’hui ne saurait être dissociée de nos efforts plus larges pour atteindre une paix globale », a déclaré la chef de la diplomatie américaine, selon des extraits de son discours publiés à l’avance par la délégation américaine.

« En accordant une aide humanitaire à Gaza, nous cherchons aussi à promouvoir les conditions dans lesquelles un Etat palestinien pourra aboutir », a-t-elle ajouté.

Mme Clinton a précisé avoir obtenu du président palestinien Mahmoud Abbas des garanties que l’argent américain n’irait pas au mouvement radical Hamas, qui contrôle la bande de Gaza et que les Etats-Unis considèrent comme terroriste.

« Nous avons travaillé avec l’Autorité palestinienne pour mettre en place des garanties et pour nous assurer que nos fonds ne sont utilisés que là et pour qui ils sont prévus, et qu’ils ne tombent pas dans de mauvaises mains », a-t-elle noté.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil