La Commémoration de l’Holocauste doit nous rappeler à l’action contre le génocide

ONU

mercredi 28 janvier 2009, par Desinfos

À l’occasion de la commémoration de la quatrième Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, Navi Pillay, la Haut-Commissaire aux droits de l’homme, a déclaré lundi que cette Journée devait être l’occasion de nous rappeler qu’il importe d’agir résolument aux premiers signes avant-coureurs d’un climat favorable au génocide.


« La seule véritable façon d’honorer les victimes de l’Holocauste est de garantir la protection efficace de tous ceux qui, au 21ème siècle, continuent d’être menacés par ces mêmes courants de haine qui se sont fusionnés au cours de la Deuxième guerre mondiale pour donner lieu aux plus terribles crimes prémédités dont notre planète ait été témoin, » a déclaré Mme Pillay dans un communiqué.

« Cette Journée du souvenir est axée sur le passé, mais elle également tournée vers les défis actuels et à venir. La menace du génocide demeure. C’est l’expression finale et la plus terrible de l’intolérance, de la xénophobie et du racisme, ainsi que des politiques cyniques qui s’efforcent d’exploiter les côtés les plus sombres de la nature humaine, » a ajouté Mme Pilay qui estime que le temps n’estompe en rien ni l’étendue ni l’horreur des crimes perpétrés par le régime nazi.

De son côté, le Secrétaire général a profité d’une cérémonie organisée samedi à New York à la Park East Synagogue, pour demander l’instauration d’un cessez-le-feu et d’une paix durable entre Israël et la Palestine.

Qualifiant la violence récurrente que connait la région d’« échec politique collectif », Ban Ki-moon a déclaré que l’Holocauste était porteur de leçons qu’il importe de mettre en œuvre.

« Alors que nous nous souvenons des victimes de l’Holocauste, profitons-en pour réaffirmer notre foi en la dignité de l’humanité et en notre incroyable endurance ?notre force morale ?même au cours des chapitres les plus noirs de l’histoire », a-t-il dit.

Il a rappelé que l’ONU avait condamné à deux reprises les appels à l’élimination d’Israël proférés par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil