Représailles israéliennes

israelinfos.net

mercredi 28 janvier 2009, par Desinfos

Le porte-parole de Tsahal a déclaré que l’armée de l’air avait bombardé cette nuit plusieurs tunnels souterrains de l’organisation terroriste le long de l’axe Philadelphie en réaction à l’attaque du matin dans la région de Kissoufim. Selon des sources palestiniennes des appareils de l’aviation israélienne ont opéré à trois reprises dans la bande de Gaza, et des centaines de personnes ont quitté leurs maisons. Aucun blessé n’est à déplorer.


Voir en ligne : Lire l’ensemble de la revue de presse de israelinfos.net

Plus tôt dans l’après-midi Tsahal avait visé et blessé un homme à moto, Hussein Abou Shmayiah, impliqué dans l’attentat du matin contre la patrouille de l’armée, qui avait causé la mort d’un militaire et en avait blessé trois autres. Cette attaque avait été revendiquée par un groupe dénommé les « Brigades Jihad et Tawhid », qu’on estime être affilié à El-Quaïda.

Israël avait prévenu, par la voix des ses principaux dirigeants, tout au long de la journée, qu’elle ne tolérerait aucune violation du cessez-le-feu, auquel elle réagirait très sévèrement, et le Premier Ministre a pour sa part affirmé que l’opération nocturne de l’aviation israélienne contre les souterrains servant au trafic d’armes n’avait pas de rapport avec la réaction d’Israël à cet attentat, qui allait encore venir.

Sécurité

Un soldat de Tsahal tué

Un engin piégé a explosé, ce mardi matin peu après huit heures, lors du passage d’une patrouille de Tsahal, près de Kissoufim, à la frontière sud de la bande de Gaza. Un soldat a été tué, un officier est très grièvement blessé et deux autres militaires plus légèrement atteints. Cette patrouille de routine était composée de trois véhicules, et la charge a atteint la jeep de tête, touchant les quatre hommes qui étaient à son bord.

Les premières estimations parlent d’explosifs qui ont pu être placés il y a quelque temps, mais qui ont été actionnés à ce moment, à distance, par télécommande. De source palestinienne on affirmait que des échanges de tirs se sont déroulés peu après, près de la frontière, que des appareils de l’armée de l’air survolaient la région, et que deux fortes explosions avaient retenti à Gaza.

Selon des hauts responsables de l’armée, cette première attaque meurtrière après le retrait total des forces israéliennes des territoires autonomes, prouve clairement que le Hamas entend poursuivre ses agressions contre les militaires israéliens, malgré le cessez-le-feu, et l’arrêt des tirs de roquettes contre la population civile du Néguev.


Diplomatie

Rencontre Sarkozy - Noam Shalit

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, a invité Noam Shalit, le père du soldat franco israélien aux mains des islamistes depuis le 25 juin 2006, à le rencontrer ce mardi soir au palais de l’Elysée.

Au terme de cette rencontre - en tête à tête exceptionnel, bien que le président français se soit déjà entretenu avec la famille de l’otage par le passé - et qui a lieu dans le cadre des efforts déployés par Nicolas Sarkozy pour obtenir la libération de Guilad Shalit, les deux hommes donneront une conférence de presse commune.

Rappelons que le chef de l’Etat français avait rencontré - lors de sa récente tournée diplomatique au Moyen-Orient pour tenter d’obtenir un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas - le président syrien Bachar el Assad, à qui il avait notamment demandé d’obtenir un signe de vie du jeune caporal de Tsahal.


Etranger

Départs de 3.000 juifs du Venezuela

Au cours de l’année passée, 3.000 citoyens vénézuéliens, de confession juive, ont quitté le pays - principalement à destination des Etats-Unis et de l’Espagne, une petite partie d’entre eux s’étant établi au Costa Rica et en Israël - à cause des signes inquiétants d’un antisémitisme affiché par le pouvoir en place.

La communauté juive au Venezuela est estimée compter maintenant quelque 13.000 âmes.

Rappelons que le président Hugo Chavez, qui a expulsé, début janvier, l’Ambassadeur d’Israël à Caracas, Shlomo Cohen, en signe de protestation contre l’opération défensive de Tsahal dans la bande de Gaza - après avoir qualifié l’Etat hébreu «d’assassin» et de se livrer à de «flagrantes violations du droit international» - s’est également rapproché récemment de l’Iran.


Opération Plomb durci

UNRWA : Enquêter sur les "crimes d’Israël"

La directrice de l’Agence pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), Karen Abou Zeid, a appelé au cours d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations-Unis, dans la nuit de mardi à mercredi, à apporter de l’aide aux 1,5 millions d’habitants de la bande de Gaza. Elle a également demandé qu’une enquête soit diligentée «sur la violation des lois internationales, comprenant les attaques contre des employés de l’organisation, les installations de l’UNRWA, et cinq écoles de l’Agence».

Le coordonnateur des secours d’urgence de l’ONU, John Holmes, a pour sa part demandé à Israël d’ouvrir tous les points de passage pour que puise être acheminée l’aide humanitaire à la population, et de respecter «en tant que force conquérante, les exigences des lois internationales».
Il a néanmoins affirmé que l’utilisation "cynique et sans distinction, par le Hamas, des infrastructures civiles, et les tirs contre les populations du sud d’Israël constituent une violation claire de la loi internationale".


Société

«Les rabbins n’y entendent pas plus que les autres»

Interrogé par Ynet sur les consignes de vote qu’il comptait donner à la communauté religieuse sioniste, dont il est un des rabbins les plus influents, Shlomo Aviner, d’origine française, a affirmé que les électeurs devaient décider par eux-mêmes de leur choix, et assuré que «les rabbins n’y entendent pas plus que toute autre personne».

Le rabbin Aviner a également estimé que le vote de chacun relevait d’une décision, et d’une responsabilité personnelles, que les rabbins - qui n’étudiaient pas ce sujet dans les Yeshivot - n’avaient pas d’influence particulière à exercer dans ce domaine, et que le soutien public d’une dizaine de ses collègues au parti sioniste Ih’oud Leoumi, ne constituait pas une consigne impérative d’ordre religieux mais un accord général avec les lignes politiques défendues par cette formation.


Politique

Shass soutient le Likoud

Alors que la campagne électorale des partis israéliens bat son plein à l’approche des législatives, le chef de la formation séfarade ultra-orthodoxe Shass, le ministre Elie Yishaï, a déclaré officiellement ce mardi que sa formation allait recommander Binyamin Netanyahou - au président de l’Etat, Shimon Pérès - comme étant le candidat le plus apte à former une coalition.

Cette prise de position sans équivoque fait suite à une série de désaccords avec le principal concurrent du Likoud, le parti centriste Kadima dirigé par Tzipi Livni, particulièrement exacerbés lorsque la ministre des affaires étrangères avait échoué à former un gouvernement coalitionnaire avec la formation orthodoxe, en septembre 2008.

Signalons néanmoins que la politique sociale du leader du Likoud , lorsqu’il était ministre des Finances, avait très vigoureusement été critiquée par le parti séfarade. Elie Yishaï a d’ailleurs également déclaré qu’un «Shass, fort, saurait empêcher Netanyahou de répéter ses erreurs».


Médias et Internet

La BBC accusée de pencher en faveur d’Israël

La BBC qui persiste à refuser de diffuser les images d’une campagne d’appel de fonds en faveur des Palestiniens de Gaza, est accusée depuis plusieurs jours de prendre parti pour Israël dans le conflit qui l’a opposé au Hamas.

Les principales chaînes britanniques, Five, ITV et Channel 4, qui avaient également décidé de ne pas diffuser ces images, ont finalement cédé à la pression, et seules Sky News et la BBC maintiennent leur refus, justement - selon leurs responsables - afin que leur impartialité ne puisse être mise en doute.
Le directeur de cette dernière, Mark Thompson, a affirmé quant à lui que la chaîne se devait de couvrir l’aspect humanitaire de ce conflit d’une façon «scrupuleusement équilibrée et impartiale», objectif que la diffusion de cet appel ne permet pas de respecter.
(Voir la vidéo en cliquant ICI)


Une manifestation a d’ailleurs eu lieu en fin de semaine passée devant les locaux de la chaîne, et près de soixante parlementaires ont exigé de la BBC de faire passer cet appel. Un communiqué de presse des syndicats affirmait pour sa part que «cette décision contredit les règles de la BBC en montrant qu'elle penche en faveur d'Israël, aux dépens d'1,5 million de civils palestiniens victimes d'une crise humanitaire aiguë».


Nouvelles brèves

Israël, le 27/01/09

POLITIQUE : En réaction au soutien du Likoud par Shass, le chef du groupe parlementaire de Kadima à la Knesset, Yoel Hasson, a déclaré que le prix de cette alliance consisterait certainement , en l’octroi du portefeuille de l’Education aux orthodoxes, l’injection de milliards de shekels pour les allocations familiales, et l'application de diverses lois religieuses au détriment du public laïc. «Qui vote Nethanyahou recevra Shass» a-t-il lancé.

SANTE : Au cours de l’année 2008, 314 dons d’organes ont été enregistrés en Israël qui ont permis la réalisation de 279 transplantations. Par ailleurs, 473.000 Israéliens ont signé sur la carte «ADI» donnant ainsi leur autorisation au prélèvement d’organes.

ECONOMIE : La fusion entre les fonds de retraites Prizma et Psagot a été validée par les autorités de contrôle.

AUTORITE PALESTINIENNE : Selon des sources palestiniennes, les bureaux du gouvernement du Hamas se vident de leurs occupants de crainte des représailles israéliennes à l’attaque terroriste de ce matin contre une patrouille de Tsahal.

JUSTICE : Neuf jeunes gens âgés de 14 à 16 ans ont été interpellés par la police de Tibériade. Ils sont soupçonnés avoir gratuitement frappé un arabe israélien âgé de 20 ans qui a du être hospitalisé, dans un état sans gravité.

DIPLOMATIE : Le président américain Barack Obama a affirmé au cours d’une interview donnée à la chaine El-Arabiya, que malgré l’implication immédiate de son administration pour la paix au Moyen-Orient, il ne pouvait dire ni à Israël, ni aux Palestiniens «ce qui est bon pour eux», ajoutant : «c’est à eux de le décider».

CRIMINALITE : Neuf personnes suspectes de vols de voitures et négoce de pièces détachées ont été arrêtées par la police et Tsahal dans les régions de Tulkarem et Taybeh.


Nouvelles brèves, International

Monde, le 27/01/09

CHINE : Deux condamnations à mort ont été prononcées par la justice chinoise ainsi qu'une peine de prison à vie contre l’ancienne PDG de la société ayant commercialisé le lait frelaté - qui a causé 6 morts et 300.000 bébés malades - mais aucun responsable politique n’a été mis en cause dans cette affaire, et les parents ne peuvent demander réparation auprès des tribunaux.

FRANCE : Une grève des transports publics, annoncée pour ce jeudi en région parisienne devrait gravement perturber métro et RER, alors que les bus et les tramways circuleront normalement.

RUSSIE : Selon un communiqué publié par le Kremlin, le président russe, Dmitri Medvedev, s’est entretenu par téléphone avec Barack Obama qu’il a félicité pour son élection. Les deux hommes ont convenu de se rencontrer prochainement et de renforcer les liens entre leurs deux pays.

USA : Le Sénat a entériné définitivement la nomination de Timothy Geithner à la tête du Trésor américain.
SRI LANKA : Au moins trois cents civils ont été blessés par les tirs d’artillerie de l’armée régulière lors des combats qui l’opposent aux rebelles Tamouls, au nord du pays.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil