Peter Hansen : nous employons des membres de Hamas ; ceci n’est pas un crime

Haaretz, 5 octobre 2004 [déjà]

mardi 20 janvier 2009, par Desinfos

Interviewé par une chaîne de télévision canadienne, Peter Hansen, le chef de l’UNRWA, l’agence onusienne d’aide aux réfugiés palestiniens, a déclaré : « Je suis sûr qu’il y a des membres du Hamas parmi les salariés de l’UNRWA, et je ne considère pas cela comme un crime ».


L’UNRWA est le plus grand employeur dans les territoires après l’Autorité Palestinienne. Selon ses données, cette agence de l’ONU dispose de 24.324 employés dont 99 % sont palestiniens.

Peter Hansen a ajouté : « le Hamas, en tant que mouvement politique, n’implique pas que chaque membre soit nécessairement un militant armé, et nous ne disqualifions personne pour ses opinions. Nous exigeons de notre personnel de se conformer aux normes de l’ONU et à des critères de neutralité. Nous le leur demandons à tous, qu’ils soient libéraux ou conservateurs, du Hamas ou du Fatah ».

Suite à cette déclaration, le Ministère canadien des Affaires étrangères a lancé un communiqué déclarant que « si les propos de Hansen n’ont pas été détachés de leur contexte, et s’ils représentent les positions de l’UNRWA, nous nous trouverons dans un état de profonde préoccupation et réclamerons immédiatement des explications de la part de M. Hansen et de l’ONU ».

Le Canada finance l’UNRWA à hauteur de 10 millions de dollars par an, et a inclus le Hamas dans la liste des organisations terroristes, tout comme les Etat-Unis, l’Union Européenne et le Japon.

Le Hamas est responsable des tirs de roquettes Qassam, de la plus grande partie des attentats terroristes en Israël, sa « branche politique » n’a de politique que la planification d’attentats et sa charte est un appel au meurtre des Juifs et à la destruction d’Israël.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil