“Le Hamas sait qu’il est acculé”

par Raphael Aouate| Arouts 7

lundi 12 janvier 2009, par Desinfos

Selon les Services de renseignements égyptiens, des avancées concernant un possible cessez-le feu entre le Hamas et Israël seraient constatées. “On enregistre des progrès dans nos discussions avec le Hamas”, déclare l’un des intermédiaires égyptiens, tout en indiquant que le mouvement terroriste commençait à comprendre qu’il n’avait plus intérêt à s’enliser dans une défaite sévère …


Au terme du seizième jour de combats entre Tsahal et le mouvement terroriste et agresseur du Hamas, il ne fait presque plus aucun doute désormais que le Hamas a subi une cuisante défaite. Si sur le terrain des agressions par des tirs de roquettes sur des civils israéliens, le Hamas peut encore se targuer de créer certains dommages physiques ou psychologiques, sur le plan militaire en revanche, il se rend compte qu’il ne peut réellement rivaliser avec l’une des armées les plus puissantes du monde.

Il semble que l’initiative égyptienne, visant à un cessez-le feu entre Hamas et Israël, initiée par le président Hosni Moubarak, tende à se concrétiser. C’est du moins ce qu’a laissé entendre l’un des négociateurs égyptiens, qui a déclaré constater “une avancée positive” dans les discussions. Selon ce même interlocuteur, le “Hamas aurait enfin compris que la voie des combats devait cesser et que le cessez-le feu devenait inévitable pour lui”.

Il est vrai que cette déclaration va dans le sens de celles prononcées hier par le commandant Amos Yadlin, chef des renseignements de Tsahal, selon qui “le Hamas hésite à accepter une trêve et a du mal à envisager de lever le drapeau blanc. C’est le résultat de dissensions internes au sein du mouvement terroriste, entre la branche de Damas et celle de Gaza”.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil