Les tirs de Qassam, continuant, Israël rejette l’appel au cessez-le-feu immédiat de l’ONU

Agences

vendredi 9 janvier 2009, par Desinfos

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a rejeté la résolution de l’ONU appelant à un cessez-le-feu immédiat, estimant que « les tirs de roquettes ce matin ne font que démontrer que cette décision de l’ONU est impossible à réaliser ».


Tsahal va poursuivre ses opérations dans la bande de Gaza malgré l’appel au cessez-le-feu du Conseil de sécurité de l’ONU, a affirmé vendredi le Premier ministre Ehud Olmert.

« Israël n’a jamais accepté qu’une influence extérieure décide de son droit à défendre ses citoyens. L’armée continuera d’opérer pour défendre les citoyens d’Israël », a affirmé le Premier ministre dans un communiqué.

Le Hamas « rejette », vendredi 9 janvier, la résolution 1860 du Conseil de sécurité de l’ONU qui appelle à un cessez-le-feu immédiat, estimant qu’elle ne sert pas les intérêts du peuple palestinien, a déclaré un responsable du mouvement islamiste. « Nous n’avons pas été consultés. (...) Par conséquent, nous ne nous estimons pas concernés par cette résolution et lorsque les différentes parties voudront l’appliquer, ils devront traiter avec ceux qui sont en charge sur le terrain », c’est-à-dire le Hamas, a déclaré un haut responsable du groupe, Ayman Taha.

Les tirs de roquettes palestiniennes prouvent que la résolution de l’ONU ne peut pas fonctionner, a pour sa part déclaré Ehoud Olmert, ajoutant que l’armée israélienne continuerait de défendre ses citoyens. « Les tirs de roquettes ce matin ne font que démontrer que cette décision de l’ONU est impossible à réaliser et que les organisations palestiniennes meurtrières ne s’y conformeront pas », a-t-il dit dans un communiqué.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil