Voiture/Synagogue : « un déséquilibré »

Le Figaro | AFP

mardi 6 janvier 2009, par Desinfos

Les riverains et personnes présentes dans la synagogue d’un quartier périphérique de Toulouse contre laquelle une voiture en feu a été lancée lundi soir évoquaient ce matin « l’acte d’un déséquilibré », en lien vraisemblablement avec les événements du Proche-Orient. Des employés de la mairie de Toulouse s’activaient à nettoyer le trottoir devant la synagogue « Les portes de la vérité », située dans une rue étroite du quartier de Bagatelle, dont le portail a été endommagé sur un côté.


Selon Edouard Elbaz, un « fidèle de tous les jours », c’est « un déséquilibré qui a dû faire cela, c’est tout ». « Ce qui se passe au Proche-Orient peut être mal interprété par certains », a-t-il ajouté.

La ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a dénoncé ce matin un « acte débile et révoltant » et a souhaité que le ou les auteurs soient retrouvés « rapidement ».

La présidente du Conseil des institutions juives de Toulouse et de Midi-Pyrénées, Nicole Yardeni, s’est dite « plus triste que révoltée » après cette action.

Lundi soir, une voiture lancée contre la grille de la synagogue a été incendiée par un cocktail molotov, provoquant de légers dégâts sur le portail. Une deuxième voiture, garée à environ 50 mètres de l’établissement religieux, a été découverte contenant des engins incendiaires, selon la police.

Aucune des personnes qui assistaient à un enseignement du rabbin Jonathan Guez n’a été blessée, ont confirmé ce matin des personnes devant la synagogue, présentes lundi soir dans le bâtiment.

« C’est de la bêtise humaine de s’attaquer à un lieu de culte », a souligné ce matin Hafid El Alaoui, président de la Maison de quartier de Bagatelle, qui oeuvre chaque semaine au rapprochement entre les communautés.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil