Incursion terrestre à Gaza

israelinfos.net

dimanche 4 janvier 2009, par Desinfos

D’importantes forces terrestres, appuyées par le génie, l’artillerie et les renseignements, ont pénétré samedi dans la soirée à l’intérieur de la bande de Gaza, dans le but de faire cesser totalement les tirs du Hamas sur Israël, qui se sont poursuivis sans relâche, malgré les nombreuses opérations de l’aviation israélienne, la semaine passée.


Plusieurs dizaines de terroristes sont morts au cours des premiers combats, alors que Tsahal continue de progresser vers les zones d’où sont tirées les roquettes.

Le ministre de la Défense, Ehud Barak, a affirmé samedi soir, au cours d’une interview télévisée, qu’après avoir examiné toutes les alternatives, il avait décidé, avec le cabinet de sécurité, mais après de profondes hésitations, de l’extension terrestre de l’opération « Plomb durci », étant pleinement conscient qu’il s’agit « d’une étape qui sera accompagnée de difficultés et de victimes ».

Il a rajouté que depuis le début de cette opération militaire, plus de 600 objectifs avaient été atteints par l’aviation de Tsahal, et que ces raids avaient provoqué la mort de 400 personnes et fait 2.000 blessés parmi les membres du Hamas et les autres milices armées palestiniennes.

Mais dans le même temps « plus de 400 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur des habitations, des classes d’école, des jardins d’enfants et les concentrations de population, causant la mort de 4 Israéliens, et de 25 blessés ».

Diplomatie

Condamnation de l’ONU, soutien des USA

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-Moon, s’est entretenu - peu de temps après que les troupes de Tsahal aient pénétré en territoire palestinien - avec le Premier ministre israélien Ehud Olmert, exprimant « déception profonde et inquiétude », et déplorant l’aggravation des souffrances causées à la population civile de Gaza. Ban Ki-Moon a appelé Israël à mettre immédiatement fin aux opérations militaires dans la bande de Gaza.

Parallèlement, le Département d’Etat américain a publié un communiqué selon lequel les USA étaient engagés pour l’obtention d’un cessez-le-feu permettant « que cesse la situation où se poursuivent les tirs contre Israël », précisant que la paix recherchée devait être « stable ».

Par ailleurs les Etats-Unis ont appelé Israël « à prendre en compte les implications possibles des opérations terrestres, sur les civils ».


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil