Poursuite de l’offensive israélienne sur des tunnels et des bâtiments dans la bande de Gaza

AP

mercredi 31 décembre 2008, par Desinfos

Au quatrième jour de son offensive sur la bande de Gaza, Israël n’excluait pas une trêve de 48 heures, tout en menaçant de passer à la vitesse supérieure, une offensive terrestre, si le Hamas poursuivait ses tirs de roquettes. Mercredi, les forces aériennes israéliennes ont pilonné une quarantaine de tunnels servant à la contrebande d’armes et de vivres, à la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte, ce qui a entraîné une gigantesque explosion dans l’un d’entre eux, selon des témoins. Cela indique qu’il devait servir à acheminer du carburant. Aucune victime n’a été signalée.


Des bâtiments du gouvernement du Hamas, dont les quartiers du Premier ministre Ismaïl Haniyeh, ont été également visés dans l’offensive, a indiqué l’armée israélienne.

Un médecin palestinien a été tué et deux autres blessés, lorsqu’un missile israélien est tombé près de leur ambulance, pendant un affrontement dans l’est de la ville de Gaza, ont rapporté des Palestiniens. Les Israéliens ont dit ne disposer d’aucune information sur cet événement.

Les militaires israéliens ont précisé avoir touché 31 cibles mardi, dont un complexe gouvernemental, des sites où se trouvaient des lance-roquettes et d’autres, où les missiles étaient assemblés. Certains des endroits ont d’ailleurs explosé une deuxième fois, après avoir été touchés.

Mardi soir, les dirigeants israéliens ont examiné pendant quatre heures un plan, prévoyant la mobilisation en renfort de 2.500 réservistes, si nécessaire, ont expliqué deux responsables israéliens. Les services de M. Olmert se sont refusés à tout commentaire.

Mais d’après certains membres des autorités, qui ont parlé sous couvert d’anonymat, les leaders israéliens sont prêts à considérer la possibilité d’une trêve, à condition que le Mouvement de la Résistance islamique cesse ses tirs de roquette. AP


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil