La Libye appelle les dirigeants arabes à « une position concrète et ferme pour stopper cet acte barbare nazi et fasciste, y compris le retrait de l’initiative arabe » pour la paix au Proche-Orient...

Agences

dimanche 28 décembre 2008, par Desinfos

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a entrepris samedi des contacts avec des dirigeants arabes afin d’adopter une position « ferme et sérieuse » face à l’offensive israélienne dans la bande de Gaza.


Le colonel Kadhafi a « contacté des dirigeants arabes pour prendre une position ferme et sérieuse, après la boucherie qui a eu lieu aujourd’hui à Gaza », a indiqué à l’AFP un haut responsable libyen.

L’agence libyenne Jana a précisé plus tard que le colonel Kadhafi a eu des entretiens avec les présidents tunisien, Zine el Abidine Ben Ali, algérien Abdelaziz Bouteflika, et syrien Bachar Al-assad, ainsi qu’avec l’émir du Qatar, Sheikh Hamad ben Khalifa al-Thani.

La Fondation Kadhafi a annoncé de son côté l’envoi vers le terminal de Rafah, entre la bande de Gaza et l’Egypte, d’un hôpital de campagne, de 20 ambulances et de 50 camions chargés d’aides humanitaires.

Dans un communiqué, cette « association caritative » a appelé l’Egypte à rompre ses relations diplomatiques avec Israël et à ouvrir le terminal de Rafah pour permettre l’acheminement de l’aide vers la bande de Gaza.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil