L’antiracisme et son instrumentalisation

Par Ivan Rioufol

lundi 24 novembre 2008, par Desinfos

Dernière illustration de l’enracinement du politiquement correct au cœur même du discours de certains médias (voir mon bloc-notes de vendredi) : la pénalisation de la critique du « métissage », qui vient s’ajouter à la difficulté qu’il y a à critiquer certaines religions ou doctrines, et singulièrement l’idéologie islamiste dans ce qu’elle peut avoir de totalitaire. L’accusation d’islamophobie est devenue un obstacle à l’expression de l’esprit critique. Or voici qu’un nouvel interdit s’ajoute à la panoplie.


Voir en ligne : Lire le texte sur : http://blog.lefigaro.fr/rioufol/


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil