Qui sont les électeurs d’Obama ?

Le Flash info du Jerusalem Post édition française

mercredi 5 novembre 2008, par Desinfos

Un premier sondage à la sortie des urnes a déterminé que 78 % des Juifs américains a voté pour Barack Obama contre 21 % en faveur du candidat républicain, John McCain. Barack Obama fait mieux que tous ses prédécesseurs démocrates. En 2004, le candidat démocrate John Kerry avait remporté 74% des suffrages des électeurs juifs et en 2000 Al Gore recevait 79% des votes.


Les défis d’Obama au Moyen-Orient

Le nouveau président des Etats-Unis Barak Obama hérite non seulement d’une importante crise économique mondiale mais aussi d’un Moyen-Orient tourmenté et radicalisé.

Quelle que soit sa politique étrangère, il sera confronté à la question de la guerre en Irak, lors de laquelle 4 000 Américains ont été tués et dont la résolution demeure plus qu’incertaine. Le nucléaire iranien reste également une question incontournable.

Il lui faudra aussi rétablir la réputation des Etats-Unis considérée dans la région comme une puissance qui poursuit ses propres intérêts aux dépends des autres nations.

MOYEN-ORIENT

Rice veut laisser son empreinte

Condoleezza Rice va probablement présenter, à la future administration américaine, un document détaillant les mesures à prendre dans le cadre du conflit israélo-palestinien.

Une dernière visite de la secrétaire d’Etat américaine est prévue jeudi prochain. Il s’agira de sa 24e visite dans la région. Elle doit se rendre à Sharm e-Sheikh, dimanche, pour assister à une réunion du Quartet.

L’Iran prévient l’Amérique

Selon l’armée iranienne, les hélicoptères américains en Irak volaient trop près de la frontière iranienne. Diffusé sur la radio publique, le message prévient que toute violation américaine de son espace aérien entraînerait une réponse immédiate.

Cette déclaration fait suite au raid américain opéré à la frontière syro-irakienne. Un membre irakien d’Al-Qaïda aurait été éliminé.

SECURITE

Federman inculpé

Le tribunal de Jérusalem a déposé plainte, mercredi, contre Noam Federman. Il est accusé d’obstruction et de violences à l’encontre d’un policier lors de l’évacuation, la semaine dernière, de sa maison construite illégalement près de Kiryat Arba, à l’extérieur d’Hébron.

Jeudi dernier, les forces de sécurité ont démoli une nouvelle structure sur les ruines de la ferme Federman. Cette opération a provoqué des affrontements entre les habitants de l’implantation et les autorités. Deux policiers et cinq émeutiers ont été blessés. Trois résidents ont été arrêtés.

POLITIQUE

Une loi contre les sondages

La Knesset a approuvé en deuxième et troisième lectures une proposition de loi visant à interdire la publication de sondages durant les quatre jours précédant les primaires de partis.

La nouvelle loi doit entrer en application dans les prochains jours. Elle sera en particulier valide lors des primaires organisées au sein des différents partis avant les législatives de février.

SOCIETE

La Cour suprême rejette un nouveau tracé

La Cour suprême a rejeté la demande du village de Jayus visant à déplacer la barrière de séparation à l’intérieur de la Ligne verte pour permettre aux fermiers un accès direct à leur terre.

A la suite de leur requête, l’Etat avait construit un nouvel itinéraire pour rendre 2 400 dunams de terre aux Palestiniens à l’intérieur de la barrière. Malgré l’amélioration de la situation, les plaignants déplorent que 71 % des terres villageoises se situent toujours du côté « israélien ».


Retrouvez toutes les informations sur le site Internet du Jerusalem Post édition française : www.jpost.fr


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil