Opposition d’Israël à une conférence médicale à Gaza

Agences

mardi 28 octobre 2008, par Desinfos

L’administration militaire israélienne a déclaré dans un communiqué qu’elle n’empêchait pas l’entrée dans la bande de Gaza de médecins venant apporter des soins mais s’opposait à une conférence dans un territoire « sous contrôle des terroristes » du mouvement islamiste Hamas.


Des dizaines de spécialistes étrangers de la santé mentale ont manifesté dimanche au barrage d’Erez, entre Israël et Gaza, contre le refus des autorités israéliennes de les laisser participer à une conférence médicale dans le territoire palestinien.

Suite à ce refus, la conférence organisée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le centre de santé mentale de Gaza sous la direction du Dr Eyyad al-Sarraj, a du être transférée à Ramallah en Cisjordanie.

Les manifestants ont brandi des pancartes dénonçant le « siège de Gaza » par l’armée israélienne et accusant Israël de « violer la liberté académique et de soins médicaux ».

La conférence, qui doit se tenir lundi, doit examiner l’impact du blocus imposé par Israël, sur la santé mentale des Palestiniens de la bande de Gaza.

Plusieurs associations de droits de l’Homme ont souligné que les installations médicales palestiniennes étaient délabrées, ce qui oblige à hospitaliser un plus grand nombre de patients en Israël...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil