Attentat de Jérusalem : Israël « très déçu » par la condamnation de l’Union Européenne

lundi 23 février 2004


Selon des sources diplomatiques israéliennes, Israël a été « très déçu » par la condamnation publiée par l’Irlande au nom de l’Union Européenne - dont elle occupe actuellement la présidence tournante - après l’attentat qui a frappé un autobus de la ligne 14A, hier à Jérusalem. Les mêmes sources ont en effet jugé « tiède » le communiqué rédigé par l’Irlande.

« De tels outrages sont une atteinte portée à l’espoir de paix pour toute personne raisonnable. Des mesures fermes doivent être prises contre les commanditaires de cette attaque, et dans la mesure du possible par les forces de sécurité palestiniennes. Le renouveau d’une coopération sécuritaire et d’une négociation politique est essentiel pour la paix », dit le texte.

« Que veulent-ils dire par ce ’dans la mesure du possible’ ? » interroge un diplomate israélien. « Pourquoi est-il si difficile pour eux de condamner directement l’attaque et d’appeler les Palestiniens à combattre le terrorisme par tous les moyens ? ».

Pour lui, ce communiqué montre que les Irlandais ont cherché le « plus petit dénominateur commun », et n’ont pas voulu froisser les susceptibilités palestiniennes et arabes. Il a comparé la réaction irlandaise à celles de la France et de la Grande-Bretagne, selon lui beaucoup plus fermes.

Le ministère irlandais des Affaires étrangères, par la voix d’un de ses porte-parole, s’est refusé à tout commentaire.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil