Gilad Shalit, l’autre otage français (presque) oublié

Philippe Cohen-Grillet | France Soir

jeudi 4 septembre 2008

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.francesoir.fr/

Gilad Shalit avait 19 ans lorsqu’il a été enlevé, le 25 juin 2006, par des activistes palestiniens près de la bande de Gaza. Hormis son âge, rien ne joue en la faveur de la libération du jeune homme : caporal, à l’époque, il est considéré comme militaire. Et il est israélien. Accessoirement, « il est également français », comme le relève le ministère des Affaires étrangères. D’où l’intérêt que la France porte à l’un de ses compatriotes retenu en otage.



Les textes

Mots-clés

Accueil