Les contacts israélo-syriens portent sur les frontières, affirme Damas

L’Orient-Le Jour

mardi 26 août 2008

Les discussions indirectes engagées entre Israël et la Syrie portent sur la question des frontières, a déclaré hier le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Moallem. S’exprimant pour la première fois sur le contenu de ces contacts, amorcés en mai sous médiation turque, le chef de la diplomatie syrienne a précisé que les deux parties tentaient de se mettre d’accord sur la délimitation des territoires que contrôlait la Syrie avant qu’Israël n’occupe le plateau du Golan lors de la guerre des Six-Jours, en 1967.


« Nous avons le sentiment que les deux parties sont sérieuses dans leur volonté de résoudre les questions persistantes qui sont en discussion.
Le plus important est la délimitation de la ligne (frontalière) du 4 juin 1967 », a dit Moallem à l’issue d’un entretien avec son homologue français, Bernard Kouchner.

M. Moallem a précisé que les discussions se poursuivraient pour l’instant sur le mode indirect.

« Malheureusement, nous n’avons pas enregistré suffisamment de progrès pour que ces discussions deviennent des discussions directes », a-t-il dit.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil