Ahmadinejad s’en prend à Israël (suite...)

Source : AFP - le Figaro

dimanche 24 août 2008

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a renouvelé ses attaques contre son ennemi juré Israël, l’accusant de plonger le monde dans le « désordre » et prédisant sa disparition. « Quelque 2.000 sionistes organisés et 7.000 à 8.000 agents du sionisme ont entraîné le monde dans le désordre », a déclaré M. Ahmadinejad lors d’un discours dans la ville d’Arak (centre), retransmis par la chaîne de télévision publique.


Ahmadinejad a estimé par ailleurs que si l’Occident ne contenait pas le sionisme, « les nations nettoieront de la face de la terre ces sources de corruption », sans spécifier à quelles nations il faisait allusion.

Iran ne reconnaît pas Israël et le président Ahmadinejad s’est attiré depuis son élection en 2005 les foudres de la communauté internationale pour avoir déclaré à plusieurs reprises qu’Israël était condamné à disparaître.

En juillet, son vice-président Esfandiar Rahim Mashaie avait suscité une controverse dans le pays en disant que les Iraniens étaient « amis avec les Israéliens », plusieurs dirigeants politiques ayant notamment réclamé sa démission.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil