L’assassinat en Syrie : la piste iranienne se confirme

Iran Resist

mercredi 6 août 2008

Le régime des mollahs a bâti sa sécurité sur sa capacité terroriste à mettre en péril la paix au Moyen-Orient par l’intermédiaire du Hezbollah. Son alliance avec la Syrie est un élément décisif de ce dispositif. Inquiétés des conséquences des discussions israélo-syriennes, les mollahs ont convoqué le président syrien à Téhéran. Il est arrivé très souriant et reparti abattu, absent. Pendant ce voyage, son conseiller en sécurité le Général Mohammad Suleiman a été victime d’un sniper.


Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.iran-resist.org/


La revue des infos

Mots-clés

Accueil