Israël : le bureau de presse du gouvernement gèle ses contacts avec al-Jazira

iloubnan.info

mercredi 23 juillet 2008

Le bureau de presse du gouvernement israélien a annoncé mercredi avoir gelé ses contacts avec la chaîne arabe al-Jazira, arguant qu’une fête avait été organisée dans ses bureaux de Beyrouth en l’honneur de Samir Kantar, auteur d’un triple meurtre en Israël.


« Nous gelons tous nos services et nos contacts avec la chaîne jusqu’à ce que nous recevions une explication de ses directeurs », a annoncé à l’AFP le directeur du bureau, Daniel Seaman.

« Nous avons reçu des informations selon lesquelles une fête a eu lieu dans leur bureau de Beyrouth, en présence de Samir Kantar. Ils l’ont acclamé et salué », a-t-il ajouté.

« Le fait qu’une organisation de presse se présentant comme professionnelle célèbre un meurtrier d’enfant est dégoûtant. C’est odieux », a-t-il ajouté.

M. Seaman a souligné que cette décision n’impliquait que son bureau et non pas le gouvernement israélien. « Il ne s’agit pas d’un boycott, les journalistes présents ici peuvent garder leur carte de presse », a-t-il ajouté.

Le bureau de presse du gouvernement israélien (GPO) délivre les cartes de presse aux journalistes travaillant en Israël et dans les territoires palestiniens et offre des services aux médias pour leur travail.

Samir Kantar a été libéré le 16 juillet à la faveur d’un échange de prisonniers entre Israël et le Hezbollah.

En 1979, il avait mené une opération à Nahariya, dans le nord d’Israël, au cours de laquelle il avait tué un policier, pris en otage un civil israélien qu’il avait abattu, puis avait tué la fille de ce dernier en lui fracassant le crâne.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil