Le Maariv annonce avec satisfaction que « l’hébreu a été accueilli officiellement par l’Union européenne » comme l’une de ses langues de travail.

samedi 14 février 2004


Il précise que l’Assemblée parlementaire « EuroMed », créée par l’Union européenne - et qui réunit les pays de Union Européenne, la Turquie, Israël et plusieurs pays arabes, dont le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, la Syrie et le Liban - a décidé récemment que l’hébreu sera l’une de ses langues de travail.

Cela signifie que les représentants israéliens pourront parler en hébreu lors des sessions, et que leurs interventions seront traduites en français, anglais et arabe.

Cette décision imposera à Israël de financer une partie du travail de traduction. Les décisions récentes de l’UE, d’agréer toutes les langues des pays membres comme « langues admises », ont considérablement augmenté les sommes allouées aux traductions.

Par ailleurs, le Maariv signale que « Israël et le Maroc ont renoué leurs relations touristiques ». Le correspondant du journal rapporte qu’un avion israélien a atterri hier à Marrakech, après une interruption de 3 ans, avec 180 touristes israéliens à bord..


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil