Délégation Américaine de haut niveau la semaine prochaine en Israël 

samedi 14 février 2004

Les États-Unis dépêcheront la semaine en Israël une délégation de haut niveau chargé d’apprécier le projet d’Ariel Sharon d’évacuation de la quasi-totalité des implantations de la bande de Gaza, dit-on vendredi de source diplomatique.


Cette mission sera constituée d’Elliott Abrams, membre du Conseil national de sécurité, Stephen Hadley, adjoint à la conseillère pour la sécurité nationale, et Williams Burns, émissaire du département d’Etat.

Elle devrait aussi tenter d’obtenir du Premier ministre des changements dans le tracé de la « barrière de sécurité » qu’Israël est en train de bâtir le long de la « ligne verte » (frontière d’avant 1967) de manière à ne pas trop empiéter sur le territoire d’un futur Etat palestiniens.

Les Américains ont déjà réagi favorablement au principe d’un retrait israélien de la bande de Gaza tout en se gardant d’approuver l’approche unilatérale de Sharon, dont l’annonce, début février, a surpris autant ses amis politiques que ses adversaires. Washington craint par dessus tout que l’initiative israélienne ne signe l’arrêt de mort de la « feuille de route » du « quartet » international pour une paix au Proche-Orient, un plan ambitieux d’inspiration américaine qui prévoit la création d’un État palestinien « viable » d’ici 2005.

La visite de la délégation américaine pourrait enfin préparer le terrain pour un déplacement de Sharon à Washington fin février ou début mars.

Lire à ce propos : Washington prêt à soutenir Sharon. La proposition israélienne enterre une «feuille de route» moribonde. Par Christophe AYAD -Libération


La revue des infos

Mots-clés

Accueil