Attentat à Jérusalem : 3 morts et 42 blessés

par Claire Dana Picard | Arouts 7

mercredi 2 juillet 2008

Trois personnes ont été tuées et 42 autres blessées, dont deux sont dans un état grave, dans un attentat perpétré ce mercredi matin en plein centre de Jérusalem. Un terroriste est arrivé vers midi, au volant d’un tracteur venant d’un chantier voisin, et a écrasé des piétons et des automobilistes dans leur voiture, renversant au passage deux autobus. Deux policiers ont mis fin au carnage en montant à bord du tracteur et en abattant le forcené.


Cette attaque a eu lieu dans la rue Yaffo, artère principale de la capitale, à proximité de l’ancien hôpital Shaaré Tsedek. La police a indiqué que plusieurs personnes avaient été bloquées sous les roues du tracteur.

Le terroriste est un habitant d’un des villages arabes du quartier est de Jérusalem, titulaire d’une carte d’identité israélienne. Il avait déjà un casier judiciaire chargé en raison de délits commis par le passé.

Des dizaines d’ambulances ont évacué les nombreux blessés, se trouvant dans trois secteurs du centre ville, dans les rues Rachi, Sarei Israël et Yaffo. Deux numéros d’urgence ont été publiés : Hadassah Ein Kerem et Har Hatsofim : 1255122 et Shaarei Tsedek où la plupart des blessés ont été évacués : 1255125.

Neuf autres blessés ont été évacués à l’hôpital Bikour Holim, dans le centre de Jérusalem : son numéro d’urgence : 1255123. Parmi les victimes, des bébés. Détail horrible : ils ont été éjectés des voitures touchées par le tracteur du terroriste et ont été blessés. A l’hôpital Shaarei Tsedek, le personnel est toujours à la recherche des parents d’un autre nourrisson admis aux urgences.

L’organisation terroriste qui avait déjà revendiqué l’attentat perpétré à la yeshiva Merkaz Harav s’est manifestée une nouvelle fois pour indiquer qu’elle était responsable de cette attaque. Elle représente un groupe d’Arabes israéliens.

Le commandant de la police de Jérusalem, Doudy Cohen, a fait une déclaration devant les journalistes. Il a souligné que l’attentat perpétré vers midi en plein centre de la capitale était particulièrement complexe. Il a rappelé que le terroriste était arrivé à bord d’un tracteur pesant plusieurs tonnes et avait circulé sur 500 mètres, écrasant tout sur son passage. Il a indiqué qu’il était âgé d’une trentaine d’années, était titulaire d’une carte d’identité israélienne, et qu’il était marié et père de deux enfants. Cohen a encore précisé que la police n’avait reçu aucun avertissement et que le terroriste avait sans doute agi sans préméditation.

Le commandant en chef de la police nationale, Ilan Franco, a rappelé pour sa part que le terroriste était originaire du village arabe de Tsour Baher, dans le quartier est de Jérusalem. Rappelons que l’assassin des sept étudiants de la yeshiva Merkaz Harav venait du même village.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil