Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Israël annonce de nouvelles constructions à Pisgat Zeev

Israël annonce de nouvelles constructions à Pisgat Zeev

Le Flash info du Jerusalem Post édition française

lundi 31 mars 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La municipalité de Jérusalem a annoncé lundi 31 mars un programme de construction de 600 nouveaux appartements dans l’implantation de Pisgat Zeev, à Jérusalem-Est. Le plan du maire de Jérusalem, Ouri Lupolianski, a été accepté par la commission de planification de la capitale.

Le Premier ministre Ehoud Olmert a promis lundi au leader spirituel du Shas, le rabbin Ovadia Yosef, la construction de 800 nouvelles unités de logements dans l’implantation de Betar Illit en Judée-Samarie. Il a affirmé : « nous ne cachons pas nos intentions sur Jérusalem et sur les implantations majeures, nous sommes honnêtes sur tous les sujets abordés lors des négociations », a-t-il assuré.

Le chef du gouvernement maintient que l’Etat hébreu poursuivra ses constructions à Jérusalem-Est et dans des zones à forte population juive de la Judée-Samarie que l’Etat hébreu veut conserver dans le cadre d’un accord définitif de paix avec les Palestiniens. Olmert assure que cette activité ne perturbera pas les négociations de paix.

De son côté, la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice, en visite officielle dans la région depuis samedi 29 mars, a réprouvé les nouvelles constructions, déclarant que "l’activité d’implantation devrait cesser, l’expansion doit cesser », quelques heures après avoir rencontré séparément des représentants israéliens et palestiniens.

Olmert promet de poursuivre les constructions dans la Jérusalem juive

La construction dans le voisinage juif de Jérusalem et dans les blocs majeurs d’implantation continueront puisqu’ils seront maintenus sous autorité israélienne dans le cadre d’un accord de paix conclu avec les Palestiniens, a déclaré le Premier ministre Ehoud Olmert lundi 31 mars.

S’exprimant ainsi juste avant de se réunir avec la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice, Olmert a dit qu’il restait engagé dans la recherche d’un accord de paix avec les Palestiniens d’ici la fin de l’année 2008.

Rice devrait aussi rencontrer lundi les chefs israéliens et palestiniens des équipes chargées des négociations, la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, ainsi que l’ancien Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Ahmaed Qorei.

Dimanche 30 mars, la secrétaire d’Etat avait déclaré sur Aroutz 1 espérer parvenir à tracer les contours d’un plan de paix entre Israël et les Palestiniens lors de la visite du président américain George W. Bush, programmée pour le 14 mai 2008, soit à l’occasion du soixantième anniversaire de l’Etat hébreu.

Shalom Akhshav  : le gel des implantation est mort

Quatre mois après la conférence d’Annapolis de novembre 2007, le gel des implantations est mort, a affirmé l’organisation de gauche Shalom Akhshav dans un rapport publié lundi 31 mars.

Le rapport met la lumière sur 101 cas de construction d’implantations depuis décembre 2007. Et il affirme avoir enregistré près de 500 constructions dans les implantations, incluant chacune d’entre elles plusieurs unités de logement, mais ce en dehors de Jérusalem-Est.

Selon les informations fournies par Shalom Akhshav, ce sont 275 constructions à peu près qui sont neuves, et 20 % de ces constructions ont été bâties dans des implantations à l’est de la barrière de sécurité longeant la Judée-Samarie.

Selon les conclusions du rapport, dans certaines implantations, particulièrement à l’est de la barrière, des structures mobiles ou caravanes ont utilisé « le système du légo », permettant de faciliter la construction ainsi que de diminuer son coût.

Approbation d’une loi accordant des avantages aux réservistes

La Commission de la Knesset aux affaires extérieures et à la défense (la FADC) a approuvé en deuxième et troisième lecture lundi 31 mars une loi garantissant des avantages aux réservistes de Tsahal.

D’après la loi en question, l’obligation d’effectuer une période de réserve sera limitée à 54 jours tous les trois ans pour les soldats réguliers et 84 jours pour les officiers. De plus, les réservistes recevront un salaire mensuel de près de 5 300 shekels, et bénéficieront d’avantages fiscaux.

L’envergure d’un rappel de réservistes en cas d’urgence sera désormais déterminée par le cabinet, en accord avec les recommandations du ministère de la Défense. Et enfin, chaque année le ministère de la Défense présentera au cabinet et à la FADC le niveau de préparation requis pour les réservistes.

La loi sera soumise à l’approbation finale mercredi 2 avril.

Le rapport Winograd n’a pas été oublié

Les recommandations faites par la commission Winograd n’ont pas été mises en application, selon les déclarations du professeur membre de la commission Yehezkel Dror devant la Knesset lundi 31 mars, ajoutant qu’il existe des facteurs qui voudraient « nous pousser à oublier le rapport ».

Dror a exprimé son opinion lors de sa rencontre avec la commission du contrôle d’Etat lundi matin, afin d’appliquer les leçons tirées des erreurs commises dans la gestion de la Seconde guerre du Liban de l’été 2006. Le membre de la commission Winograd a mis l’accent sur le fait que la commission avait recommandé l’établissement d’un tout nouveau Conseil à la sécurité nationale, auprès des quartiers généraux de la sécurité centrale du Premier ministre.

Dror a déclaré que malgré les recommandations en vue de créer un nouveau conseil avec toutes les ressources nécessaires, celui-ci n’a toujours pas été mis en place. Il a fait savoir que les suggestions émises par le rapport n’ont pas même été appliquées, ne serait-ce que partiellement, sur le terrain.

Oved Yehezkel, le secrétaire de Cabinet du Premier ministre Ehoud Olmert, a répondu que « le gouvernement s’est sérieusement impliqué dans le rapport ». Mais que ces types de « processus prennent du temps et parfois même plus de temps que prévu. »

Mazouz : il n’y aura pas d’enquête criminelle ouverte contre Netanyahou

Le procureur de l’Etat hébreu, Menahem Mazouz, a annoncé lundi 31 mars sa décision de ne pas ouvrir d’enquête criminelle contre le leader de l’opposition et chef du Likoud Benyamin Netanyahou.

Une enquête avait en effet été menée sur un voyage de Netanyahou à Londres en 2006, celui-ci étant accusé d’y avoir dépensé des dizaines de milliers de shekels des fonds publics.

Selon Mazouz, les preuves seraient insuffisantes pour “justifier l’ouverture d’une enquête criminelle » contre le leader de l’opposition. Cependant, Mazouz a ajouté que cela ne voulait pas dire pour autant qu’il n’y avait pas de « brèche » dans l’éthique de Netanyahou.

Tsahal tire sur des Palestiniens posant un engin explosif au sud de Gaza

Des soldats de Tsahal ont tiré sur un certain nombre de Palestiniens qui posaient un engin explosif près de la barrière de sécurité dans le sud de la bande de Gaza lundi matin 31 mars.

L’armée a confirmé avoir touché un terroriste, mais n’a pas donné plus de détails sur son état.

Aucun soldat n’a été blessé.

Des fissures du nouveau pont à l’entrée de Jérusalem ont été constatées

Des fissures ont été découvertes lundi 31 mars dans les fondements du nouveau pont situé à l’entrée de Jérusalem.

Galei Tsahal, la radio de l’armée, a rapporté des erreurs de soudure dans plusieurs barres de fer du pont, ce qui devrait vraisemblablement entraîner un retard du projet ainsi qu’une augmentation de son coût.

Ramle : un père suspecté de mauvais traitements envers ses enfants

Un habitant de Ramle a été arrêté pour avoir maltraité ses enfants, âgés respectivement de 5 et 12 ans, avec sa petite amie, ont déclaré les services de police lundi 31 mars.

Selon les suspicions, le père des enfants les aurait battu avec un tuyau et aurait éteint des cigarettes sur eux pour les « punir ».

La femme a nié les charges pesant sur elle.

Les deux individus ont été déférés au tribunal d’instance de Ramle pour y être entendus.

INTERNATIONAL

Pakistan : Musharraf nomme un nouveau gouvernement

Le président Pervez Musharraf a nommé lundi 31 mars son nouveau gouvernement, composé de ministres ayant promis de limiter les pouvoirs de l’homme fort du Pakistan.

Vingt-quatre ministres ont prêté serment devant le président Musharraf dans une cérémonie se déroulant dans la capitale, à Islamabad. La majorité d’entre eux appartiennent au parti de l’opposition de feue Benazir Bhutto, le Parti du peuple pakistanais (PPP), et de l’ancien Premier ministre Nawaz Sharif.

Lundi 24 mars, Yousaf Raza Gilani avait été élu Premier ministre du Pakistan par le parlement. Il avait alors demandé l’ouverture d’une enquête des Nations unies sur l’assassinat de Benazir Bhutto, ainsi que la libération immédiate des juges privés de leur liberté par le président Musharraf depuis novembre 2007.

Gilani était un proche de l’opposante Benazir Bhutto assassinée en décembre 2007 dans un attentat. Il appartient au PPP de l’ex-Première ministre, qui a formé une coalition de gouvernement avec trois autres partis de l’ex-opposition après leur victoire aux élections législatives du 18 février.

2 soldats britanniques de l’OTAN tués dans une explosion en Afghanistan

L’OTAN a annoncé lundi 31 mars que deux de ses soldats, de nationalité britannique, ont été tués dans une explosion dans le sud de l’Afghanistan. L’Alliance atlantique précise dans son communiqué que ses hommes ont été touchés lors d’une patrouille de routine dimanche 30 mars dans cette région instable.

Les deux soldats ont été transportés par avion dans un hôpital militaire, où ils ont succombé à leurs blessures. Un porte-parole de l’OTAN, le colonel Simon Millar, a ajouté que les deux soldats étaient britanniques et que leur famille avait été informée de leur décès.

Parallèlement, douze militants ont été tués lors d’affrontements avec les troupes de la coalition et des soldats afghans entre le samedi 29 et le dimanche 30 mars dans cette même région.

Somalie : les tribunaux islamiques s’emparent d’une ville centrale

Près de 200 miliciens islamistes armés de lance-grenades et de mitrailleuses se sont emparés de la ville de Bila Burde dans le centre de la Somalie lundi 31 mars et ont attaqué un convoi militaire dans un village voisin, selon des voisins. Des insurgés combattaient aussi les forces régulières dans la capitale, Mogadiscio.

Bila Burde est la sixième ville du pays en quelques mois à subir l’assaut des milices des tribunaux islamiques déterminées à reprendre le pouvoir. Ils avaient tenu Mogadiscio et la plus grande partie du sud du pays pendant six mois avant d’être chassés par les troupes gouvernementales et éthiopiennes en décembre 2006. Le gouvernement somalien n’a toutefois pas réussi à reprendre entièrement le contrôle de la capitale.

Le porte-parole militaire des Tribunaux islamiques, Abdi-rahiin Iisa Adow, a affirmé à l’Associated Press que les miliciens avaient « infligé de lourdes pertes » et saisi des véhicules et armes aux milices loyales aux dirigeants locaux.

Dans le village d’Halgan, à 40km plus au nord, les insurgés ont attaqué un convoi de l’armée, tuant deux soldats et deux civils, selon un habitant. A Mogadiscio, des habitants faisaient état d’au moins quatre morts, dont deux soldats somaliens, et cinq blessés au cours de violents combats. Ceux-ci auraient éclaté avec des tirs de mitrailleuse visant des militaires somaliens en patrouille puis des troupes éthiopiennes venues en renfort.

Turquie : la cour constitutionnelle examinera la demande d’interdiction du parti islamiste AKP

La cour constitutionnelle turque a annoncé lundi 31 mars qu’elle allait examiner une demande d’interdiction du Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir, pour activités allant à l’encontre de la laïcité.

La demande d’interdiction de l’AKP, formation du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan issue de la mouvance islamiste, a été déposée le 14 mars par le procureur de la cour de cassation Abdurrahman Yalcinkaya.

Celui-ci accuse l’AKP d’être un « foyer d’activités anti-laïques », citant notamment la série d’amendements, présentés par le gouvernement et adoptés par le parlement, permettant d’autoriser le foulard islamique dans les universités.

Selon son président Osman Pakut, la cour constitutionnelle a jugé la demande recevable sur la forme, à l’unanimité de ses onze membres. L’affaire sera à présent examinée sur le fond, à une date non précisée dans l’immédiat.

Plus d’une centaine de manifestants pro-Tibet interpellés au Népal

La police népalaise a mis fin lundi 31 mars à une manifestation de plus d’une centaine de Tibétains devant le service des visas de l’ambassade de Chine à Katmandou, et a interpellé tous les participants.

« Tibet libre, cessez les meurtres au Tibet », scandaient les manifestants. La police a annoncé avoir arrêté plus d’une centaine de manifestants.

La sécurité a été renforcée autour du service des visas de l’ambassade, après que certains manifestants ont réussi à accéder aux barrières dimanche 30 mars.

Les manifestations de réfugiés et de moines tibétains sont quasiment quotidiennes à Katmandou.

John McCain reste dans la course à la présidence américaine

John McCain, candidat républicain à la présidence américaine, représente une réelle menace pour les candidats démocrates à la Maison Blanche. En effet, même s’il soutient la très impopulaire guerre en Irak, irrite les plus conservateurs par ses positions sur l’immigration et hérite d’une économie déclinante après deux mandats de George W. Bush, il garde sa place dans la course à l’investiture.

Le phénomène est d’autant plus surprenant qu’en novembre 2006, les démocrates ont remporté les élections législatives. Mais le passé et la personnalité de McCain fournissent des éléments d’explication : héros de la guerre du Vietnam, le sénateur de l’Arizona a su séduire dans une campagne marquée par une bataille de plus en plus féroce dans le camp adverse entre Barack Obama et Hillary Clinton.

Même les démocrates l’apprécient, puisque 28 % des partisans de Clinton se déclaraient prêts dans un récent sondage à voter McCain plutôt qu’Obama et que, chez les fidèles d’Obama, 19 % préfèrent encore le candidat républicain à l’ex-First Lady.

Cette tendance inquiète le parti démocrate, qui continue de se déchirer à sept mois de la convention nationale de désignation de son champion, alors que, chez les républicains, McCain est mathématiquement assuré d’obtenir l’investiture républicaine en août 2008, les élections définitives étant prévues pour le 4 novembre 2008.

Barack Obama reçoit le soutien d’un superdélégué supplémentaire

Barack Obama a reçu le soutien de la sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar, ce qui assure un superdélégué de plus au sénateur de l’Illinois dans sa course à l’investiture démocrate, apprend-on lundi 31 mars.

Klobuchar a déclaré dans un communiqué qu’Obama « a inspiré un enthousiasme et un idéalisme » que le pays n’a pas connu depuis longtemps.

Pour la sénatrice, Obama est « un nouveau genre de leader » qui apporte une nouvelle perspective et provoque l’excitation des Américains. En retour, Obama a remercié par communiqué Amy Klobuchar pour son soutien.

Selon l’équipe de campagne du sénateur de l’Illinois, Klobuchar est le soixante-quatrième superdélégué à soutenir le candidat Obama depuis le Super Tuesday et sa vingtaine de primaires organisées simultanément dans l’ensemble des Etats-Unis le 5 février dernier.

Affaire Diana : « aucun élément » n’accrédite un complot selon le juge

Le juge dirigeant l’enquête judiciaire sur la mort de la princesse Diana, Scott Baker, a déclaré lundi 31 mars qu’il n’y a « aucun élément » démontrant que le prince Philip, les services secrets ou tout autre institution gouvernementale ont été impliqués dans l’accident de voiture qui a coûté la vie en 1997 à la princesse de Galles.

Le juge a indiqué aux jurés qu’ils avaient la possibilité de décider que Diana et son compagnon Dodi Fayed étaient morts d’un accident, résultat de grossières négligences des paparazzi qui suivaient leur voiture, ou de la conduite du chauffeur Henri Paul.

« Il n’y a aucun élément montrant que le duc d’Edimbourg a ordonné l’exécution de Diana, ou que les services secrets ou toute autre agence gouvernementale l’ait organisé », a-t-il ajouté. Plus de 240 témoins ont participé à l’enquête dont des amis proches de Diana, le secrétaire particulier du prince, un ancien chef des services secrets et l’ancien maître d’hôtel de la princesse, Paul Burrell.

Le père de Dodi, Mohamed Al Fayed, a toujours affirmé que la mort de son fils et Diana était le fruit d’un complot fomenté par les services secrets et le prince Philip, le mari de la reine Elizabeth II.

FRANCE

Fillon promet de résoudre « tous les problèmes » grâce à l’emploi

La croissance est en panne, le déficit se creuse et les perspectives ne sont pas brillantes, mais le gouvernement ne désespère pas surmonter la crise en gardant le cap des réformes et en s’appuyant sur le recul du chômage, un des rares indicateurs économiques au vert.

« Le plein emploi est la solution à tous les problèmes de notre pays », a affirmé le Premier ministre François Fillon, qui a réuni la moitié de son gouvernement en séminaire pour faire passer le message : dans les mois à venir, toute l’action de son équipe sera tournée vers la lutte contre le chômage.

Le parlement doit être saisi entre avril et juin 2008 de trois projets de lois majeurs en matière économique, avec la modernisation du marché du travail, la modernisation de l’économie et la réforme de l’intéressement et de la participation.

Le pari est que ces réformes structurelles, auxquelles s’ajoute l’allongement prévu de la durée de cotisation pour les retraites, permettront de limiter l’impact de la crise économique sans recourir au plan de rigueur déjà dénoncé par la gauche.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette