Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Attentat de Jérusalem : dix Palestiniens arrêtés

Attentat de Jérusalem : dix Palestiniens arrêtés

(AP)

vendredi 7 mars 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Présentés comme des proches et des amis d’Abou Dheim, l’auteur de l’attaque contre un institut talmudique à Jérusalem-ouest qui a fait huit morts et au moins 35 blessés, les dix personnes ont été arrêtées dans un quartier de Jérusalem-est.

Dix Palestiniens ont été arrêtés vendredi 7 mars avant l’aube dans un quartier de Jérusalem-est, où vivait l’auteur de l’attentat contre un institut talmudique à Jérusalem-ouest qui a fait huit mort et au moins 35 blessés.

La police a mené une perquisition dans la maison de Alaa Hicham Abou Dheim, 25 ans, dans le quartier de Jabal Al-Moukaber, après avoir informé sa famille qu’il était l’auteur de la fusillade meurtrière, ont indiqué des témoins et des parents.
La plupart des personnes arrêtées sont des proches et des amis d’Abou Dheim, selon les mêmes sources.

La police israélienne s’est refusée à confirmer ces arrestations.

Son porte-parole, Micky Rosenfeld, s’est borné à affirmer qu’« une voiture directement liée au terroriste » avait été trouvée à Jérusalem et que « l’enquête se poursuit ».

De son côté, le Conseil de sécurité n’a pu s’entendre sur un texte condamnant l’attaque, la Libye voulant le lier aux événements de Gaza la semaine dernière, ont indiqué les diplomates.

« Il n’y a pas eu d’accord car la délégation libyenne, avec le soutien de deux autres, n’a pas voulu condamner l’attentat en lui-même, elle a voulu y lier d’autres questions », a affirmé l’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, Zalmay Khalilzad, expliquant qu’un tel lien était, pour lui, inacceptable.

« Infiltré par des terroristes »

« Nous pensons que la question du terrorisme est une question à part et ce qui s’est passé aujourd’hui est clairement un attentat terroriste », a dit Zalmay Khalilzad.
« Il y a une différence entre le meurtre d’étudiants en religion et les pertes civiles qui se produisent lors d’opérations militaires dont l’intention première n’est pas de tuer des civils », a-t-il affirmé.

L’ambassadeur israélien a pour sa part déclaré : « le Conseil de sécurité a été incapable de parvenir à une décision unanime pour condamner le massacre ».
« Malheureusement, voilà ce qui se passe quand le Conseil de sécurité est infiltré par des terroristes, le pays qui a bloqué (la déclaration) est celui qui vous a donné Lockerbie », a-t-il ajouté, dans une allusion à l’attentat de Lockerbie (Ecosse) en 1988, pour lequel des agents libyens ont été condamnés.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette