Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le Néguev toujours sous le feu des roquettes

Le Néguev toujours sous le feu des roquettes

israelinfos.net

vendredi 8 février 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

En visite à Sdérot, où il participait à l’inauguration de nouveaux abris publics, le vice-ministre de la Défense Matan Vilnaï, a annoncé qu’Israël réduirait à nouveau de 5%, « dès les jours à venir », sa fourniture d’électricité aux habitants de la bande de Gaza. Cette décision, qui s’inscrit dans la lutte contre les tirs de Kassams sur la ville de Sdérot et ses environs, vise aussi à "réduire la dépendance des gazaouis vis-à-vis d’Israël (...)

Nous voulons qu’à Gaza, les gens se soucient de leur propre sort, et œuvrons à réduire l’aide assurée jusqu’à présent«  », a précisé Vilnaï.

Interrogé par ailleurs sur la raison pour laquelle le gouvernement n’avait pas participé au financement des nouveaux bunkers, pris en charge par le Keren Ha-Yédidout - une organisation dirigée par le rabbin Yéhiel Espstein, également présent jeudi à Sdérot - le vice-ministre de la Défense a affirmé que « des sommes importantes étaient déjà investies dans la défense de la région » et estimé que cette initiative participait d’un effort commun entrepris contre « les ennemis d’Israël qui cherchent à atteindre les villes du pays ».

Un peu plus tard dans la journée, le mouvement La Paix Maintenant a dénoncé ces nouvelles sanctions comme des « mesures qui font le jeu du Hamas » et lui « assurent un plus vaste soutien international ».

Lors d’une visite à la base militaire de Tséélim, dans le Néguev, Ehoud Barak a pour sa part lancé un avertissement aux groupes palestiniens : « Si les tirs de Kassams se poursuivent, Israël durcira ses opérations dans la bande de Gaza, jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée aux attaques sur Sdérot ». Le ministre de la Défense à néanmoins précisé qu’une telle solution n’était « ni pour aujourd’hui, ni même pour demain », avant d’ajouter : « Seule la combinaison entre les opérations militaires, la mise en place de sanctions, et l’amélioration du système de défense de la région est susceptible de mettre un terme aux tirs de Kassams ».

Plus tôt dans la matinée, le Hamas avait déjà revendiqué plus d’une dizaine d’attaques à la roquette sur la ville du Néguev, dont une a explosé à deux cents mètres d’une bibliothèque scolaire.

A la mi-journée, tandis que l’aviation israélienne opérait dans le sud, contre des cellules terroristes, l’infanterie et les blindés se retiraient du nord des territoires autonomes, après avoir atteint six activistes armés, parmi lesquels deux frères, respectivement affiliés au Hamas et au Djihad islamique.

Dans une interview accordée à la radio Kol Israël, le ministre Méïr Chétrit a quant à lui estimé que face aux terroristes du Hamas, « seul le langage de la force » pouvait être utilisé. Evoquant l’idéologie fondamentaliste du mouvement islamiste, il a estimé que celui-ci exploiterait tout cessez-le-feu pour se réarmer et reprendre les attaques contre Israël, soulignant que les cellules du Hamas et du Djihad islamique n’entendaient pas « se contenter » du dernier attentat de Dimona, et qu’Israël pourrait se trouver à la veille d’une nouvelle vague terroriste.

Le ministre de l’Intérieur a enfin clairement affirmé que nul, au sein de la direction du Hamas, n’était à l’abri des représailles israéliennes, assurant que les terroristes « devaient comprendre que c’est la guerre, et qu’il n’est pas dans leur intérêt de s’en prendre à nos populations ».

Politique

Le député Avigdor Itzhaki, qui compte parmi les fondateurs du parti Kadima, a présenté sa lettre de démission à la présidente de la Knesset, Dalia Itzik. Ces derniers mois, le parlementaire avait formulé à plusieurs reprises des critiques acerbes à l’égard d’Ehoud Olmert et de la gestion « catastrophique », selon lui, de la seconde guerre du Liban.

En mai 2007, il avait tenté de recueillir une majorité au sein de sa formation pour exiger la démission du Premier ministre, mais le chef du gouvernement avait obtenu un large soutien des membres du parti pour en fin de compte sortir politiquement renforcé de cette confrontation. « Exaspéré » par le maintien d’Ehoud Olmert à son poste suite aux conclusions du rapport Winograd, Itzhaki a annoncé qu’il se retirait complètement de la vie politique.

Il sera remplacé au parlement israélien par Shlomo Moulah, une des figures marquantes de la communauté éthiopienne. Celui-ci a estimé que ses nouvelles fonctions lui permettront de s’engager davantage dans l’action pour l’intégration des émigrants d’Ethiopie. Le nouveau député poursuivra ainsi le travail qu’il a mené au sein de l’Agence Juive, dans le cadre d’un projet visant à renforcer les secteurs de l’éducation, de la santé et du travail, parmi les communautés éthiopiennes établies dans le pays.

Sécurité

Le général Gaby Ashkenazy, s’est exprimé pour la première fois publiquement, dans la soirée de jeudi, sur la teneur du rapport de la commission d’enquête sur le dernier conflit libanais, et ses implications quant aux mesures à prendre au niveau de l’appareil militaire.

En ouverture du discours qu’il a prononcé lors d’une visite à la base de Glilot, le chef d’état major a assuré que « Tsahal avait tiré les leçons de la seconde guerre du Liban, avant même la publication du rapport Winograd ». Ce dernier, a-t-il pourtant ajouté, représente une « opportunité d’améliorer les capacités de l’armée », qui pour sa part, « se doit de réserver un traitement de fond aux questions soulevées par ce document ».

Selon Ashkenazy, qui a qualifié d’abusives les voix qui, suite à la publication des conclusions de l’enquête, avaient laissé entendre que l’armée avait besoin d’un « choc » pour s’arracher à sa léthargie, Tsahal reste « une armée puissante », malgré les défaillances constatées dans son dernier conflit face au Hezbollah.

Société

Israël va bientôt se ranger parmi les pays novateurs dans les domaines de la lutte contre la drogue, et de la réinsertion des toxicomanes. A l’instar de la Hollande ou de la Suisse, le ministère de la Santé s’apprête en effet à permettre à la municipalité de Tel-Aviv de distribuer gratuitement de l’héroïne, quoique sous une stricte surveillance médicale, à ceux dont les multiples tentatives de désintoxication ont échoué.

Selon le professeur Benny Abraham, spécialiste de la toxicomanie, qui a contribué à la conception de ce projet, celui-ci comporte de nombreux points positifs malgré « le sentiment d’une partie du public que l’Etat se transforme en pourvoyeur officiel d’héroïne ». Outre le contrôle rigoureux de la production de diacétylmorphine par des laboratoires officiels, une prise en charge sociale, et un suivi médical seront assurés aux drogués qui bénéficieront de ce programme.

En même temps, le professeur Abraham estime qu’une telle initiative est susceptible d’entraîner une chute significative de la délinquance liée à la consommation de drogue, alors que selon la police de Tel-Aviv, 75% des vols commis dans cette ville ont pour auteurs des toxicomanes « en manque », et livrés à eux-mêmes.

Sport

Pour la deuxième année consécutive, Hapoël Yeroushalaïm est devenue championne d’Israël de basketball dans la nuit de jeudi, en battant sur le score de 93 à 89, l’équipe du Maccabi Tel Aviv, pourtant favorite, et résolue à « ne pas laisser la coupe à Jérusalem », et qui menait d’ailleurs à la mi-temps par 50-38.
Le président Shimon Peres, et le Premier ministre Ehud Olmert ont félicité les vainqueurs, et le maire de la capitale, Ouri Loupoulianksi, a annoncé qu’il présiderait, la semaine prochaine, une cérémonie en l’honneur de l’équipe hiérosolymitaine.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette