Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Assouplissement des mesures à Gaza

Assouplissement des mesures à Gaza

israelinfos.net

mardi 22 janvier 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Selon des sources sécuritaires israéliennes, la diminution spectaculaire des tirs de roquettes palestiniennes, ces deux derniers jours, prouve « que l’équation a bien été perçue » par les organisations terroristes. Dans la soirée de lundi, le ministre israélien de la Défense a décidé d’autoriser à nouveau le passage de fioul, de médicaments et de matériel médical vers la bande de Gaza.

Dans l’entourage d’Ehud Barak, on s’accorde à considérer que « depuis jeudi dernier, le message envoyé par Israël au Hamas a parfaitement été entendu, et les tirs de Kassams ont considérablement diminué. Toutefois, s’ils devaient s’intensifier à nouveau, nous n’hésiterions pas à renouveler les sanctions et à boucler tous les points de passage ».

Lors de la Conférence d’Hertzliya, le ministre n’en a pas moins tenu des propos extrêmement fermes, assurant qu’il n’était pas dans son intention de relâcher la pression sur Gaza. Il a notamment affirmé que les palestiniens comprenaient déjà, bien qu’ils poursuivent les tirs contre Israël, que « tout sera entrepris pour que le calme revienne », avant d’ajouter que la tranquillité des habitants de Sdérot lui importait davantage que celle de la population des territoires autonomes.

Concernant les négociations entre Israël et l’Autorité palestinienne, Barak a souligné la pertinence de s’orienter vers la solution des « deux Etats pour deux peuples », à condition toutefois que celle-ci inclue les « principes fondamentaux » que sont l’établissement de frontières sûres et reconnues, prenant en compte les intérêts sécuritaires et démographiques de l’Etat hébreu, et un retour des réfugiés dans les seules limites de l’Etat palestinien.

La Commissaire européenne aux Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, avait appelé Israël, plus tôt dans la journée , à « rouvrir les points de passage vers la bande de Gaza » et à y reprendre ses livraisons de carburant. Selon l’Union européenne, si Israël est légitimé à réagir aux tirs de Kassams, il faut néanmoins mettre un terme à la punition généralisée qui frappe les habitants des territoires autonomes palestiniens. Pour sa part, le Quai d’Orsay avait également condamné ce « blocus » qualifié de « châtiment collectif », et demandé au gouvernement israélien de renouveler ses livraisons vers la bande de Gaza.

Sécurité

  • TECSAR, le nouveau satellite d’espionnage israélien a été lancé lundi matin, à 5h45 (heure de Jérusalem), depuis la base de Sriharikota, située dans le Sud-est de l’Inde. Sa mise en orbite a été assurée par une équipe d’experts israéliens et indiens, dans le cadre d’une coopération entre les deux pays. Il s’agit d’un satellite capable de fournir de jour comme de nuit, même dans les conditions atmosphériques les plus difficiles, des clichés et des informations d’une qualité exceptionnelle. Conçu et développé en Israël, le TECSAR permettra d’obtenir des renseignements décisifs sur les objectifs ennemis, ce qui en fait un atout stratégique de premier plan pour la défense de l’Etat hébreu.
  • Le journal libanais Al Akhbar a publié lundi une photo de la plaque d’identité du sergent chef Ron Machia’h, mort à l’âge de 33 ans dans un crash d’hélicoptère, lors des affrontements de l’été 2006 au Liban. Cette nouvelle provocation s’inscrit dans le cadre de la guerre psychologique menée contre Israël par le chef du Hezbollah Hassan Nassrallah,sur fond de déclarations macabres selon lesquelles l’organisation chiite détiendrait des membres de soldats israéliens tombés au combat. Motti Machia’h, frère du soldat tué, a pour sa part précisé que le corps du défunt était intact lors de son enterrement : « Pour ce que nous en savons, sa plaque d’identité compte parmi les quelques objets restés sur place, après l’évacuation des corps ». Il a par ailleurs assuré que sa famille n’avait nullement l’intention de « faire le jeu de Nassrallah ». Plus catégorique, Yaakov Kedar, le père de la veuve du sergent chef Ron Mashia’h, a notamment déclaré : « Nassrallah veut exercer sur nous un chantage émotionnel. Il est temps de le réduire au silence », faisant ainsi écho aux nombreuses voix appelant à l’élimination pure et simple du leader terroriste.

Diplomatie

  • Lors d’une conversation téléphonique avec le président égyptien Hosni Moubarak, Ehud Olmert a souligné qu’Israël « ne permettra pas qu’une crise humanitaire se déclare dans la Bande de Gaza », tout en précisant que les milices du Hamas ne pouvaient « tirer sur les localités israéliennes et perturber le quotidien de dizaines de milliers d’habitants pendant qu’à Gaza, la vie se déroule comme si de rien n’était ». Le président Moubarak a fait part de ses vives inquiétudes face à la situation régnant dans les territoires autonomes et exigé qu’Israël « mette immédiatement un terme à ses opérations ».
  • Devant Maxime Verhagen, ministre des affaires étrangères hollandais qui est arrivé dimanche soir en Israël, Ehud Olmert s’est engagé à fournir aux habitants de Gaza « tout le nécessaire » pour qu’une pénurie de vivres soit évitée. En même temps, a ajouté le chef du gouvernement, nous ne satisferons à « aucune demande superflue susceptible d’y rendre la vie plus facile, ou plus agréable ». Rappelant qu’Israël subit jour après jour les offensives terroristes lancées depuis les territoires autonomes, le Premier ministre a dénoncé une situation absurde en indiquant que le Hamas tirait même sur la centrale d’Ashkelon alimentant Gaza en électricité. A son interlocuteur, il a également demandé qu’elle serait la réaction du gouvernement hollandais si son territoire était la cible d’attaques quotidiennes.

Maxime Verhagen, qui a effectué lundi une visite à Sdérot en compagnie de son homologue israélienne Tzipi Livni, a affirmé que la Hollande condamnait les tirs sur la ville israélienne, tout en se montrant préoccupée par la situation humanitaire à Gaza, dont les habitants devraient selon lui, « destituer le Hamas ».

Politique

Suite à la déclaration de plusieurs parlementaires selon laquelle des représentants des ministères de la Défense et de l’Habitat avaient indiqué, devant la Commission des Affaires étrangères et de la Sécurité de la Knesset, que le gouvernement avait interrompu toute construction au delà de la Ligne verte, y compris dans les quartiers juifs de Jérusalem, le bureau du Premier ministre a publié lundi soir un démenti formel. Selon ce communiqué, « tous nos contacts internationaux, y compris le Président Bush au cours de sa visite dans la région, ont été informés que nous n’avions aucune intention de geler la construction dans la capitale ».

Education

Suite à la décision du Centre national des examens d’annuler les prochaines épreuves psychométriques de février, à cause des changements induits dans les programmes universitaires consécutivement à la grève des professeurs, le député Michael Malkior a convoqué la Commission parlementaire de l’Education, dont il est le président, pour une session d’urgence qui se tiendra mercredi à la Knesset. Le parlementaire Travailliste-Meimad, a l’intention de faire annuler cette décision qui a provoqué un tollé parmi les dizaines de milliers d’étudiants déjà inscrits à ces examens de sélection des universités.

Economie

Fortes baisses à la bourse de Tel-Aviv dans le sillage des principales places boursières mondiales, suite à la crainte d’une récession économique aux Etats-Unis. L’indice Tel-Aviv-25 a chuté de 2,87%, le Tel-Aviv-100 de 2,96%, l’indice immobilier 4,5% et Tel-Tech de 3,09%.

Judaïsme

Selon un sondage réalisé par l’Institut Guesher pour le quotidien Yedihot Aharonot à l’occasion de la fête du Nouvel an des arbres qui a débuté lundi soir, 74% des israéliens célébreront « Tou bichevat » en consommant des fruits secs, 32% en organisant un repas rituel à base d’agrumes, et 18% par la plantation d’arbres. 13% des personnes interrogées ont déclaré ne pas marquer du tout cet évènement du calendrier juif.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette