Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Rapport Winograd : Olmert, Peretz et Haloutz responsables des (...)

Rapport Winograd : Olmert, Peretz et Haloutz responsables des échecs

Jerusalem Post édition française

mercredi 2 mai 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La commission Winograd, commission d’enquête gouvernementale chargée d’examiner la conduite de la guerre au Liban de l’été 2006 a largement critiqué le Premier ministre Ehoud Olmert, faisant état lundi 30 avril d’un « échec » directement imputable au chef du gouvernement, à son ministre de la Défense Amir Peretz et au chef d’état-major de l’époque, le général Dan Haloutz. Mais Olmert a annoncé qu’il ne démissionnerait pas.

Selon la commission Winograd mise en place par Olmert lui-même en septembre 2006, le Premier ministre a lancé cette guerre sans plan d’ensemble ni objectifs clairement fixés et porte la responsabilité ultime de son échec.

Le conflit avait débuté le 12 juillet après la mort de trois soldats et la capture de trois autres par le Hezbollah libanais. Il s’était achevé 34 jours plus tardsans qu’aucun des deux objectifs affichés par l’Etat hébreu ne soit atteint - ni le retour des soldats capturés, ni la destruction du mouvement chiite.

Olmert a assuré lundi 30 avril qu’il « corrigerait les défaillances ». « C’est un rapport sévère mais je n’ai aucune intention de démissionner », a-t-il déclaré lundi 30 avril par le biais d’une déclaration enregistrée et diffusée sur les chaînes de télévision.

Olmert promet un nouveau programme

Selon Miri Eisin, la porte-parole du Premier ministre, Olmert va consacrer les prochains jours à examiner attentivement les conclusions du rapport intermédiaire de la commission Winograd publié lundi 30 avril, la commission chargée d’examiner la conduite de la seconde guerre du Liban de l’été 2006. Olmert préparera un programme pour remédier aux problèmes identifiés soulevés par les conclusions du rapport.

« Il est totalement conscient du manque de confiance du public ». Mais Eisin note qu’Olmert « pense que le soutien du public lui viendra à travers son action », action visant à régler lui-même les problèmes. Les opposants réclamant le départ d’Olmert se sont donné rendez-vous jeudi 3 mai au Kikar Rabin, à Tel Aviv, pour une manifestation d’envergure.

Olmert annonce qu’il ne démissionnera pas

Le Premier ministre Ehoud Olmert a annoncé lundi 30 avril à ses compatriotes qu’il ne démissionnerait pas, malgré les sévères conclusions à son égard du rapport Winograd, rapport rendu par une commission d’enquête gouvernementale sur la conduite de la seconde guerre du Liban, les erreurs commises, et les responsabilités à imputer.

« Il ne serait pas correct de démissionner et je n’ai aucune intention de démissionner », a déclaré Olmert dans une brève allocution télévisée depuis son bureau. Parlant d« ’un rapport sérieux et difficile », le chef du gouvernement a reconnu que « des erreurs avaient été faites ».

Il s’est engagé à mettre en oeuvre les recommandations de la commission d’enquête et a annoncé la convocation d’un Conseil des ministres extraordinaire dès mercredi 2 mai pour commencer ce travail.

Dans son rapport rendu public lundi 30 à 17h00 (heure israélienne), la commission nommée par Olmert lui-même pour enquêter sur la conduite de la guerre au Liban de l’été 2006 pointe du doigt les « graves défaillances » du Premier ministre, du ministre de la Défense Amir Peretz et du chef d’état-major de Tsahal de l’époque, le général Dan Haloutz.

Eitan Cabel démissionne

Eitan Cabel, ministre travailliste sans portefeuille, a remis sa démission mardi 1er mai, a déclaré son porte-parole, pour marquer sa défiance à l’égard du Premier ministre Ehoud Olmert visé par les conclusions accablantes du rapport d’enquête de la commission Winograd sur la conduite de la guerre au Liban. Cabel est le premier membre du cabinet à remettre sa démission après la publication de ce rapport.

« Ehoud Olmert doit démissionner. Il doit prendre ses responsabilités », a dit Cabel au cours d’une conférence de presse. « Je ne peux plus désormais siéger dans un gouvernement dirigé par Ehoud Olmert. »

Dans son rapport rendu public lundi 30 avril, la commission Winograd a fait état d’un « échec » directement imputable au chef du gouvernement, à son ministre de la Défense Amir Peretz et au chef d’état-major de l’époque, Dan Haloutz.

Des officiels de Kadima réclament la démission d’Olmert

Selon le Haaretz, des officiels importants, parmi lesquels des ministres, ont déclaré lundi 30 avril qu’ils appelleraient le Premier ministre Ehoud Olmert à démissionner, aux vues du rapport intermédiaire rendu par la commission Winograd, la commission chargée d’examiner la conduite de la seconde guerre du Liban.

Selon ces officiels, il sera difficile pour Olmert de résister à la pression publique jusqu’à la publication du rapport final, qui est programmée pour août 2007. Ils ont affirmé vouloir éviter la tenue de nouvelles élections mais veulent d’ores et déjà remplacer le chef du gouvernement. Un officiel important a accusé Olmert de « faire couler Kadima avec lui ».

La députée Kadima, Marina Solodkin, a, quant à elle, déclaré, mardi 1er mai, que le Premier ministre Ehoud Olmert « devait rentrer chez lui » lors d’un interview diffusée sur les ondes de la radio Galei Tsahal.
C’est la première membre du parti Kadima à s’exprimer ouvertement en faveur de la démission d’Olmert. Solodkin a affirmé que "ce qui a été écrit dans rapport publié hier est si préoccupant qu’ [Olmert]
doit démissionner".

Du côté travailliste, les chances de survie d’Olmert sur la scène politique jusqu’à la publication du rapport définitif sont minimes selon les ministres du parti. « Même s’il est capable de tenir d’ici là, il est clair que, selon le rapport intermédiaire, après la publication du rapport final, il devra démissionner », a déclaré un ministre travailliste.

Hezbollah : « Le rapport Winograd est la preuve de notre victoire »

« Le rapport Winograd souligne que le Hezbollah est victorieux et Israël vulnérable », a affirmé un porte-parole de la milice chiite sur la chaîne de télévision Al-Manar.

Nawsaf Musawi, en charge des relations internationales du Hezbollah, a qualifié la guerre de « divine victoire » contre Israël. Il a affirmé, selon le quotidien Haaretz, que le rapport prouvait que les responsables israéliens avaient sous-estimé la puissance du Hezbollah.

« Le rapport a confirmé l’incapacité des dirigeants politiques et militaires israéliens de faire face au Hezbollah », a ajouté un des dirigeants de l’organisation, Hassan Ezzedine .

Selon Haaretz, le rapport Winograd aurait des implications sur la politique intérieure du Liban. Il donnerait une arme supplémentaire au Hezbollah pour faire pression sur l’actuel gouvernement Saniora.

Les réservistes et les familles des victimes exigent la démission d’Olmert et Peretz

Les organisations de citoyens, les anciens réservistes et les familles des soldats tombés pendant la seconde guerre du Liban appellent à rejoindre la manifestation prévue jeudi 3 mai à Tel-Aviv sur la place Rabin.

Le général Ouzi Dayan, ancien second du chef d’état-major de Tsahal et dirigeant du parti Tafnit, a déclaré dans un communiqué : « Le Premier ministre et le ministre de la Défense ont échoué dans leur travail. Le rapport Winograd a parlé et c’est à présent au peuple de s’exprimer. »

Yescher Gilo, un ancien commandant de bataillon de Sayeret Matkal, unité d’élite spéciale a déclaré : « Le Premier ministre et le ministre de la Défense doivent démissionner. »

« Nous éduquons nos enfants dans l’amour de leur pays et dans leur devoir de le protéger. Nos enfants doivent être sûrs que les dirigeants qui les envoient à la guerre prendront leur responsabilités », a affirmé Eliphaz Baeloha, qui a perdu son fils Nadav durant la seconde guerre du Liban.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette