Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Ne traitons pas avec des terroristes

Ne traitons pas avec des terroristes

par Daniel Pipes - USA Today - publié le 25 janvier 2006 avant le résultat des élections

samedi 28 janvier 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Alors que le groupe terroriste islamiste Hamas s’envole dans les sondages en espérant rejoindre, voire diriger l’Autorité palestinienne, les gouvernements du monde entier doivent décider de l’attitude à adopter.

Un nombre croissant de voix demandent la reconnaissance du Hamas, arguant du fait que les impératifs de la gouvernance vont l'amadouer, mettre un terme à sa vocation meurtrière (il a assassiné environ 600 Israéliens) et le transformer en un mouvement citoyen raisonnable. Même le président Bush défendait cette vision des choses au début de 2005: «Il y a un effet positif à la candidature à des élections. Peut-être que certains vont se présenter en disant "votez pour moi, je veux détruire l'Amérique". Je ne sais pas si cette idée va devenir un thème électoral ou non. Mais je ne crois pas. Je pense que les gens qui se présentent à des élections disent plutôt "votez pour moi, je prendrai soin de vos routes, ou je veillerai à ce que vous ayez toujours du pain sur la table."""

Mais la chronique historique ne soutient nullement cette «théorie de la démocratie des nids de poule». Mussolini faisait rouler les trains, Hitler bâtissait des autoroutes, Staline déblayait la neige et Castro réduisait la mortalité enfantine – sans qu'aucun de ces régimes totalitaires n'abandonne ni son zèle idéologique ni ses ambitions grandioses. De même, les islamistes en Afghanistan, en Iran et au Soudan ont gouverné sans se domestiquer. S'il faut d'autres preuves, relevons les efforts iraniens visant à se doter d'armes nucléaires dans une ferveur apocalyptique.

Le Hamas peut bien louer les services d'un expert pour améliorer son image en Occident, mais ses dirigeants affirment tout de même franchement qu'ils n'ont pas l'intention de changer. En réponse à la question de savoir si Bush avait raison de penser que le dialogue des États-Unis avec le Hamas allait modérer le groupe terroriste, Mahmoud Zahar, l'un des fondateurs du Hamas, se mit à rire et déclara que cette tactique «ne réussirait pas». Ces derniers jours, Zahar a répété publiquement que le Hamas continuerait d'œuvrer à la destruction d'Israël.

Heureusement, la politique des États-Unis reste ferme: «Nous n'avons pas traité avec le Hamas et nous ne traiterons pas avec les membres élus du Hamas», affirme Stewart Tuttle, porte-parole de l'ambassade américaine en Israël. C'est un bon départ; dans l'idéal, il ne faudrait pas traiter du tout avec une Autorité palestinienne qui accepte le Hamas parmi ses dirigeants.

C'était une erreur de permettre au Hamas de participer aux élections. Comme Al-Qaida, le Hamas devrait être détruit et non légitimé, et surtout pas courtisé.

[N.B.: Cet article a été publié parallèlement et en forme de réponse à l'éditorial d'USA Today intitulé «Ballot box gains for Hamas pose dilemma for U.S., allies» (l'avantage du Hamas dans les urnes place les États-Unis et leurs alliés devant un dilemme), lequel plaide en faveur d'un encouragement du Hamas à «se construire une nouvelle image qui dépasse l'aspect purement cosmétique». Pour une réflexion complémentaire sur les élections palestiniennes, voir l'article de weblog «Thoughts on Hamas' Ascendance» (réflexion sur l'ascension du Hamas).]


Version originale anglaise: Don't deal with terrorists


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Hamas
Dialogue palestinien : pas question de reconnatre Isral pour le Hamas - mai 2009
Pour Haniyeh, une longue trve entre le Hamas et Isral est possible - août 2007
Sur France Info : Anina, ingénieure palestinienne réfugiée en France, parle du Hamas : - janvier 2009
Les Brigades al-Qassam, aile militaire du Hamas, annoncent la mort de Salih al-Bashiti dans un tunnel de contrebande d’armes - octobre 2013
Le Hamas réaliserait une percée aux municipales dans la Rive Occidentale - décembre 2004
Le Hamas et Hezbollah ont exprimé leur sympathie au Président soudanais suite au second mandat d’arrêt lancé contre lui par la Cour Pénale Internationale (CPI) pour génocide. - juillet 2010
Le Hamas envisage le dialogue avec Obama - août 2009
Le Président de l’Autorité palestinienne : Les dirigeants du Hamas ont pris la fuite dans des ambulances pendant l’offensive israélienne à Gaza - octobre 2009
Haniyeh : priez pour la fin d’Israël - mai 2011
Mus’ab Hassan Yousef, fils d’un dirigeant du Hamas en Cisjordanie : les atrocités commises par le Hamas ont entraîné ma conversion au christianisme - septembre 2008
Pipes Daniel
Réflexions sur les discussions indirectes entre israéliens et palestiniens - mai 2010
Ahmadinejad - preneur d’otage ? - novembre 2006
Le Forum du Moyen-Orient : la stratgie, non pas la dfense - février 2012
Aux cts de Steven J. Rosen - mai 2009
« Juif » - ce n’est pas la même chose que « Pro-Israël » - août 2009
Au Texas, un autre soldat islamiste devient terroriste - août 2011
Le politologue américain Kenneth N. Waltz - le stratège le plus stupide ? - juin 2012
Que les réfugiés demeurent dans leurs aires culturelles respectives - septembre 2013
Iran - l’heure de la décision - novembre 2006
L’autopsie des protestations à propos de Mahomet - octobre 2012
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette