Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La Syrie accepte de cacher les armes nucléaires iraniennes

La Syrie accepte de cacher les armes nucléaires iraniennes

WORLD TRIBUNE.COM - Traduction CID

vendredi 23 décembre 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Londres - La Syrie vient de signer un accord l’engageant à stocker les armes nucléaires et les missiles iraniens.

Jane’s Defence Weekly, l’hebdomadaire d’informations stratégiques et militaires londonnien, rapporte que l’Iran et la Syrie ont signé un accord stratégique [d’assitance mutuelle] dont l’objectif et de protéger les deux pays contre les pressions internationales concernant leurs programmes d’armement. Le magazine, citant des sources diplomatiques, affirme que la Syrie a accepté de stocker du matériel iranien et des armes si Téhéran tombait sous le coup de sanctions des Nations Unies.

L’Iran s’est aussi engagé à garantir l’asile aux officiers des renseignements syriens qui seraient inculpés par les Nations Unies ou le Liban. Cinq officiers syriens ont été interrogés par la commission d’enquête des Nations Unies concernant l’assassinat de Rafic Hariri, rapporte Middle East Newsline.

« Le chapitre stratégique de l’accord comprend l’engagement de la Syrie à autoriser l’Iran à mettre à l’abri des armes, du matériel hautement sensible ou même du matériel nocif sur le sol syrien si l’Iran se voyait dans la nécessité d’avoir recours à une telle aide en temps de crise, » affirme l’hebdomadaire londonnien.

L’accord oblige aussi la Syrie à poursuivre ses fournitures en armes, munitions et moyens de communication au Hezbollah, mouvement paraîné par l’Iran. Ce dernier, principal fournisseur d’armes du Hezbollah, a mis à sa disposition environ 15.000 missiles et roquettes le long de la frontière israélo-Libanaise. L’accord, dont la négociations à commencé en 2004, a été signé le 14 novembre 2005 et vise à préparer les deux pays aux sanctions économiques qui pourraient s’abattre sur chacun d’eux. Selon les termes de cet accord, affirme l’hebdomadaire londonnien, l’Iran transférerait une aide financière à la Syrie dans le but d’adoucir les sanctions occidentales prises dans le sillage de l’établissement par l’ONU de la responsabilité de Damas dans l’assassinat de l’ancien premier ministre Libanais Rafic Hariri.

L’Iran s’est aussi engagé à fournir une aide militaire à la Syrie. L’Hebdomadaire londonnien mentionne qu’il est question d’éléments de technologie pour des armes de destruction massive ainsi que des armes conventionnelles, des munitions et de l’entrainement pour l’armée syrienne.

Teheran chercherait à améliorer les systèmes syriens de missiles ballistiques et d’armes chimiques. Selon les termes de l’accord, Iran serait également prêt à dépolyer « des systèmes d’armement avancés en Syrie lors d’une confrontation militaire », affirme l’hebdomadaire londonnien.

« Le nouvel accord startégique est basé sur les protocoles d’accord militaires existants, avec comme clause additionnelle le chapitre hypersensible concernant la cooperation face à des sanctions internationales ou en temps de conflit militaire, » rapporte l’hebdomadaire londonnien.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Syrie
Des commandos israéliens en Syrie ? - septembre 2007
Une série télé syrienne provoque un tollé - septembre 2010
SYRIE : le massacre se poursuit. La France appelle ses ressortissants à quitter la Syrie, Moscou déconseille la Syrie aux Russes - mai 2011
Video : Condamnation par Israël des massacres en Syrie - mai 2012
Les manifestants syriens ont mis la main sur des armes anti-char. Des officiers iraniens dirigent les troupes d’Assad. - avril 2011
Le Hamas tente t-il de sauver la face d’Assad, quand les Kurdes et villes de Syrie sont dans la place ? - avril 2011
Syrie : le double jeu de Bachar - juillet 2008
Après Kadhafi, Assad, nouvel hôte encombrant de Sarkozy - juillet 2008
INTERPOL de Damas reçoit un mandat d’arrêter par contumace à l’encontre de Zouhair Sidik - novembre 2009
Israël accuse la Syrie de relancer son programme nucléaire - octobre 2008
Menace iranienne
Sarkozy et Bush invitent Damas à se désolidariser de l’Iran - juin 2008
Le Hezbollah libanais est plus fidèle à Téhéran qu’à Beyrouth - juillet 2006
Iran : Kofi Annan condamne toute tentative de nier l’Holocauste - décembre 2006
Rudy Salles demande le rappel de l’Ambassadeur de France à Téhéran et la convocation de l’Ambassadeur Iranien à Paris - décembre 2006
L’Iran renforce sa collaboration sécuritaire avec des pays du Golfe Persique - juillet 2009
Iran-Syrie : Pourquoi Bush a imposés sa vision à Sarkozy - juin 2008
La course iranienne pour une hégémonie régionale - juin 2008
Les navires iraniens passent par le canal de Suez, une première depuis 1979 - février 2011
AIEA : « Des informations inquiétantes sur l’Iran » - février 2011
Iran : l’ONU met en lumière de nouvelles violations du régime de sanctions - mars 2011
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette