Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Israël et l’Autorité Palestinienne ont conclu l’accord sur les passages (...)

Israël et l’Autorité Palestinienne ont conclu l’accord sur les passages frontaliers de Gaza

Ambassade d’Israël en France

jeudi 17 novembre 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Mardi 15 novembre, Israël et l’Autorité Palestinienne ont enfin conclu un accord sur le fonctionnement des passages frontaliers de la bande de Gaza, après une nuit marathon de négociations, dirigées par la Secrétaire d’Etat américaine, Condoleeza Rice.

Israël et l’Autorité Palestinienne ont enfin conclu un accord sur le fonctionnement des passages frontaliers de la bande de Gaza, après une nuit marathon de négociations, dirigées par la Secrétaire d’Etat américaine, Condoleeza Rice.

Elle a annoncé lors d’une conférence de presse à Jérusalem que le passage de Rafah ouvrirait le 25 novembre.

Le Ministre israélien de la Défense, Shaoul Mofaz, qui a rencontré Condoleeza Rice pour finaliser l’accord, a déclaré qu’il s’agissait d’une « étape supplémentaire dans les ’gestes de confiance’ envers les Palestiniens, et une étape de plus dans l’implication égyptienne dont nous ressentons pleinement les contributions. Cet accord pourrait servir de base pour la poursuite de la coopération, principalement en ce qui concerne la sécurité » a-t-il dit.

L’accord prévoit également le commencement prochain de la construction d’un port à Gaza, ainsi que le transport par bus entre la bande de Gaza et la Cisjordanie à partir du 15 décembre prochain.

Aucun accord concernant l’aéroport de Gaza n’a été pour le moment trouvé.

Voici les principes de cet accord

Rafah : le passage ouvrira fin Novembre et sera géré de façon conjointe par les Egyptiens et les Palestiniens sous la supervision de l’UE, dont les envoyés joueront le rôle de tierce-partie. Il servira aux civils palestiniens, l’Autorité Palestinienne devant informer Israël au préalable de l’entrée de diplomates, d’investisseurs étrangers et de personnels humanitaires. Israël peut exprimer des réserves, mais la décision finale incombe aux Palestiniens. Les accords sont valables un an. Dans un premier temps, les véhicules ne pourront pas transiter par ce passage, mais une infrastructure appropriée sera construite par la suite. En attendant, les véhicules entreront par le passage de Kerem Shalom.

Kerem Shalom : ce point transfrontalier servira au passage de biens et de marchandises entre le Sinaï égyptien et la bande de Gaza. Les accords de douanes existants demeurent, les douaniers palestiniens vérifiant les cargaisons sous supervision israélienne. Cet accord sera revu par les Européens au bout d’un an.

Karni : ce terminal de marchandises entre Israël et la bande de Gaza, ainsi que le passage d’Erez et ceux entre Israël et la Cisjordanie, continueront à fonctionner sans interruption. 150 camions par jour transiteront par ce termina de la bande de Gaza à Israël, le minimum pour un bon fonctionnement de l’économie palestinienne selon la banque mondiale, et environ 400 d’ici fin 2006.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette