Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Tariq Ramadan et les altermondialistes.

Tariq Ramadan et les altermondialistes.

Bernard-Henri Lévy

jeudi 9 octobre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’UEJF vous prie de découvrir en exclusivité un texte de BHL publié dans « Le Point », il est important car pour la première fois il lève le voile sur le vrai discours de Tariq Ramadan. 
 

Voici quelques jours que circule sur le net, dans le cadre des listes de discussion préparant le Forum social européen qui doit se tenir à Paris et Saint-Denis le 12 novembre prochain - dans le cadre, autrement dit, des espaces de libre débat de la grande mouvance altermondialiste - un texte sidérant de Monsieur Tariq Ramadan, cet imam genevois devenu, depuis quelques années, l’un des porte-paroles des courants les plus durs de l’islam européen.
 
On y apprend par exemple que les intellectuels français - Bernard Kouchner, André Glucksmann, Pascal Bruckner - qui ont soutenu la guerre américaine en Iraq ne l’ont fait qu’en fonction des « intérêts israéliens ». 

On y découvre que l’écrivain et éditorialiste Alexandre Adler, dont les lecteurs du « Monde » et, aujourd’hui, du « Figaro » connaissent l’indépendance d’esprit ne pense et n’écrit qu’en fonction de la seule grille de lecture de « son attachement à Israël ». 

On y découvre que l’historien du racisme Pierre-André Taguieff qui se trouve - on rougit d’avoir à le préciser - n’être pas juif est représentatif, avec Alain Finkielkraut, d’un groupe d’ « intellectuels juifs » que l’on avait « jusqu’alors considérés comme des penseurs universalistes » et dont les « analyses » seraient « de plus en plus orientées » par le souci « communautaire juif ». 

Et, quant à moi, j’ai la stupeur de lire, dans ce texte toujours, que ma récente « campagne contre le Pakistan » qui semblait à Monsieur Ramadan « comme sortie de nulle part et presque anachronique », trouve sa vraie signification lorsqu’on prend la peine de la « rapprocher » de la « visite historique » d’Ariel Sharon en Inde, pays ennemi du Pakistan - j’ai la stupeur de voir une année d’enquête sur la mort de Daniel Pearl, ce martyr de la liberté de la presse égorgé par un commando de fous de Dieu, réduite au rang de simple marchepied d’une opération diplomatique préparée de longue date par le chef d’un gouvernement dont je n’ai cessé de dire, ici et ailleurs, tout ce qui me sépare. 

Je passe sur l’infamie de ces propositions qui, sous couvert d’une attaque en règle contre l’esprit communautaire, ne font que ressusciter le bon vieux thème du complot juif : Lévy et Adler en ambassadeurs occultes de Sharon - le Protocole des Sages de Sion n’est pas loin. 

Je passe sur le cas de Monsieur Ramadan lui-même, cet intellectuel habile, formé à l’école des Frères Musulmans mais qui avait toujours su, jusqu’ici, dans son expression exotérique et publique, offrir une façade lisse, convenable : avec ce texte, il met bas le masque, il se déshonore. 

Le vrai problème c’est le lieu où cet article, après avoir été refusé par la plupart des grands quotidiens nationaux, a fini par atterrir - le problème c’est l’attitude de ces altermondialistes qui hébergent, qu’on le veuille ou non, un texte nauséabond sans l’avoir, à l’heure où j’écris, en aucune façon désavoué. 

Réflexe libertaire de gens croyant, comme au bon vieux temps, qu’il est interdit d’interdire ? 

Statut hybride de ces sites de libre parole qui, ne sollicitant pas leurs contributions, n’auraient pas non plus de raison de les dénoncer ?
 
Ou bien désir, vieux, lui, comme l’extrême-gauche, de ne pas se couper d’une base - en l’occurrence les banlieues - qui verrait dans Ramadan l’un de ses porte-drapeaux ? 

Toutes les explications sont possibles. 

Mais aucune, cela doit être dit, ne rend ce silence acceptable. 

Aucune raison au monde, aucun calcul d’aucune sorte, ne saurait faire oublier que des déclarations comme celle-là ne sont pas des opinions mais des appels à la haine, des délits. 

Je ne suis pas toujours d’accord, loin s’en faut, avec Messieurs Gresh, Cassen ou Bové. Mais je respecte leur combat. Je reconnais, malgré les différends, leur honnêteté intellectuelle. Qu’ils puissent, sous prétexte de ne pas désespérer le nouveau Billancourt islamiste, cautionner des propos pareils, qu’ils puissent, par ruse ou manœuvre tactique, laisser un seul instant penser à ceux qui les écoutent que l’antisémitisme est une manière comme une autre de dire sa révolte politique, voilà qui serait désastreux, non seulement pour eux, mais pour nous tous. 

Monsieur Ramadan, chers amis altermondialistes, n’est pas, ne peut pas être, des vôtres. 

L’antisémitisme, cher Gresh, cher Bové, n’est pas, ne peut pas redevenir, ce socialisme des imbéciles qui a coûté si cher, vous le savez comme moi, à nos aînés. 

Nous pouvons, c’est parfaitement normal, n’avoir pas toujours le même avis sur telle ou telle question brûlante. Mais il y a une catégorie d’énoncés qui, pour chacun d’entre nous, doit absolument marquer le seuil de l’intolérable : c’est le cas des énoncés racistes (raison pour laquelle j’avais, de mon côté, immédiatement stigmatisé le livre d’Oriana Fallacci) ; mais c’est le cas, au moins autant, des énoncés antisémites (et c’est pourquoi je vous adjure de prendre vos distances, très vite, avec un personnage qui, en accréditant l’idée d’une conspiration des élites aux ordres du sionisme, ne fait que jeter le feu dans les esprits et ouvrir la voie au pire). 

Il y va de votre probité. 

Il y va de nos valeurs démocratiques partagées. 


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Lévy Bernard-Henri
BHL - Israël, Obama et les Nations unies - janvier 2017
Des avions pour Alep ! - août 2012
La Libye, les juifs et vous - mars 2013
« Une victoire de la morale sur le calcul politique » - septembre 2009
Lettre ouverte au président Hollande sur le désastre syrien - mai 2012
Ils ont tué Massoud, Daniel Pearl, ils ont tué Benazir - décembre 2007
La mort d’Arafat, vue d’Amérique - novembre 2004
Le Pen et Solal. Klugman et la garde à vue. Un rebond pour Obama ? - janvier 2010
Triangulation de la haine - février 2006
Carnets de guerre - janvier 2009
Lutte contre l’antisémitisme
Opinion | Haine sur Internet : une opportunité de changer la face du Web ? - mars 2019
Un nouvel antisémitisme ? - décembre 2008
Fidel Castro compare Israël à l’Allemagne nazie - juin 2010
Les Américains vont s’opposer au débat à la Haye sur la barrière - janvier 2004
L’antisémitisme nouveau est arrivé - juillet 2004
La France, lEurope, Dieudonn et sa quenelle - mai 2009
Un proche conseiller de l’« indignée » Manuela Carmena est appelé à démissionner après des messages jugés antisémites postés sur Twitter en 2011 et 2014. - juin 2015
Ngationnisme : Le Pen rcidive au Parlement Europen - La Licra demande des sanctions - mars 2009
Paris, 23 février 2006. Jussieu, bâtiment cuvier, amphithéâtre de biologie, jadis celui où j’avais le plaisir de suivre mes cours. - mars 2006
Hommage à Simon Wiesenthal : Lancement de l’ouvrage « Antisémitisme - La haine générique » - septembre 2007
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette