Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Comment interpréter les messages diffusés par Hani Ramadan sur son blog de la (...)

Comment interpréter les messages diffusés par Hani Ramadan sur son blog de la Tribune de Genève ?

CICAD Johanne Gurfinkiel Secrétaire général

mardi 8 septembre 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La récente découverte d’un certain nombre de textes publiés par Hani Ramadan ou repris sur son blog de la Tribune de Genève ne peut que nous inquiéter (voir plus bas). Le sionisme, l’impérialisme américain, les médias sont passés au chalumeau. On peut dès lors s’interroger sur ces messages publiés et sur les ambitions de Hani Ramadan. Il était de notre responsabilité de vous informer. Bien cordialement

  1. 17 août 2009, selon Hani Ramadan le sionisme serait : « une mauvaise traduction de la religion juive, une trahison de ses vérités fondamentales et une idéologie qui menace la paix mondiale. » Des propos qui suivent quelques très élogieuses sur le judaïsme. http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2009/08/17/paroles-universelles-d-un-rabbin.html
  2. 22 août 2009, la presse romande serait au « service de l’impérialisme américain ». http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2009/08/22/la-presse-romande-au-service-de-l-imperialisme-americain.html : « On peut sans crainte de se tromper affirmer que la presse et les médias, en Occident,  sont le plus souvent dépendants de l’impérialisme américain. Prenons l’exemple de la presse romande, qui n’échappe pas à cette règle. »
  3. Le 23 août 2009, il reprenait une information largement dénoncée qui laissait entendre que l’armée israélienne volait les organes de palestiniens. Théorie que Hani Ramadan reprend d’ailleurs à son compte. L’introduction au texte est suffisamment éloquente : « Nous avons déjà eu l'occasion d'évoquer les tueries sans précédent contre le peuple de Gaza, la destruction de milliers d'oliviers en Palestine, les expropriations et l'utilisation du phosphore blanc contre des civils. Voici le dernier crime mis à jour par la presse suédoise, qui démontre que la barbarie sioniste n'a pas de limite. » Au-delà de la honteuse propagande diffusée, il est intéressant de s’arrêter sur la source du document : Al-Manar, la chaîne du Hezbollah.

Le 26 août 2009, Hani Ramadan publie un texte qui vaut le détours sur « l’Antéchrist ». Tout y passe légitimation du terrorisme, Obama serait une marionnette, Bernard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et compagnie sont intellectuellement les complices des agissements assassins de Tsahal. Ils devraient logiquement être écartés, du fait de cette complicité, de tout plateau de télévision, etc...

http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2009/08/26/la-civilisation-du-dajjal-l-antechrist.html
« LA CIVILISATION DU DAJJÂL, L’ANTECHRIST
La tradition islamique reconnaît la venue, vers la fin des temps, d’un homme qui trompera le monde, appelé Al-Masîh Ad-Dajjâl, le Messie Imposteur, ou si l’on veut l’Antéchrist.
Il sera borgne. Malgré les pouvoirs colossaux qui seront les siens, cette infirmité marquera de façon disgracieuse son visage, et son front portera la marque de la négation et de la mécréance, que tout croyant saura lire. On peut comprendre que son idéologie sera purement matérialiste, bien que présentée de façon messianique, et qu’il ne se servira des valeurs humanistes que dans une perspective terrestre, en niant le retour à Dieu et le Jugement dernier. Sa civilisation sera borgne, en ce sens qu’elle prétendra s’organiser indépendamment des commandements divins. L’œil du grand architecte des Lumières et d’un nouvel ordre mondial apparaît ainsi au sommet de la Déclaration des droits de l’homme de 1789, tout comme sur le dollar américain. Est-ce vraiment un hasard ?
Le philosophe Nietzsche, avant de sombrer définitivement dans la folie, avait évoqué dans un ouvrage intitulé L’ANTÉCHRIST la nécessité d’inverser les valeurs pour accéder à une civilisation définitivement débarrassée des entraves de la spiritualité chrétienne, qu’il jugeait maladive.
Cela signifierait que les hommes seraient acculés, progressivement et en s’écartant de la norme transcendante, à vivre selon une échelle de valeurs inversée, les conduisant à considérer le bien comme étant le mal et le mal comme étant le bien. Situation qui est également évoquée par l’Islam comme étant effectivement un signe avant-coureur de la fin du monde.
Pour rétablir la vérité, il faudrait donc lire exactement le contraire de ce que l’on voudrait nous inculquer et nous faire comprendre. Voyez plutôt
:
 
-        L’élection d’Obama a suscité, il y a quelques mois, une vaste émotion planétaire. C’est une grande victoire contre le racisme, et la preuve de la progression des droits de l’homme en Amérique, qui sert d’exemple à l’humanité. Lisons : Obama est une marionnette de l’imposture. Depuis plus de dix ans son élection est projetée par l’administration américaine. Dans quel but ? Afin de passer à une nouvelle phase de l’extension sioniste : l’appropriation de Jérusalem sur des critères purement racistes.
-        L’Etat d’Israël est établi en terre sainte et offre la concrétisation d’une promesse biblique. Les Palestiniens qui refusent l’occupation sont des terroristes. Lisons : L’entité sioniste pratique le terrorisme d’Etat. Les Palestiniens sont des résistants légitimes.
-        Les talibans sont des ennemis de la démocratie en Afghanistan. Ce sont des barbares qui veulent pratiquer la sharî‘a. Les armées américaines jouent un rôle civilisateur primordial dans le pays. Lisons : L’ingérence de l’Amérique en Afghanistan repose sur la défense d’intérêts économiques et géostratégiques permettant aux Etats-Unis d’étendre leur domination sur le monde et de voler le bien des musulmans. L’application de la loi divine serait une miséricorde pour l’ensemble de l’humanité. Les barbares sont ceux qui tuent et mutilent des civils, bombardent les villages.
-        En Occident, la femme est enfin libérée. Les relations hors mariages sont devenus la règle et c’est un signe de progrès. La légèreté du vêtement est une marque d’intelligence. Lisons : La femme est lamentablement exploitée. Elle est réduite dans les médias à l’image d’un objet sexuel. La liberté des hommes réside dans leur soumission aux limites imposées par le Créateur, et dans la maîtrise de leurs instincts. Autrement, ils finissent par se comporter comme des bêtes aux yeux de tous.
-        Le port du voile est un signe de soumission et d’avilissement de la femme. Lisons : il n’y a pas de dignité plus considérable pour une femme que celle qui relève de sa volonté de se soumettre à la loi de Dieu, et de Dieu Seul.
-        L’Islam est une religion qui recèle la violence et appelle à la guerre. Lisons : l’Islam est une religion de paix, et ce sont les musulmans qui aujourd’hui sont agressés au rythme de la production maléfique des industries d’armements : en Palestine, en Tchétchénie, en Afghanistan, dans la province de Xinjiang et ailleurs.
-        Bernard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et compagnie, intellectuels de premier rang,  s’en prennent régulièrement à l’islamisme et au danger que représentent les Etats totalitaires comme l’Iran. Ils soutiennent l’Etat sioniste et de ce fait, ont accès aux médias qui leur offrent une large tribune. Lisons : Bernard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et compagnie sont intellectuellement les complices des agissements assassins de Tsahal. Ils devraient logiquement être écartés, du fait de cette complicité, de tout plateau de télévision.
-        Les médias occidentaux offrent à chacun la liberté de pensée et nous ouvrent les horizons de la citoyenneté, contre les fanatismes, notamment contre les aliénations du monde musulman. Lisons : Les médias travaillent jour et nuit à donner de l’Islam une fausse image, et à façonner l’homme de demain : infatué de lui-même, fier des valeurs qu’il prétend universelles, nombril du monde, ami des puissants, comptant ses sous, raisonnant dans les limites du politiquement et du « journalistiquement » corrects. Prisonnier de l’imposture.
Ce ne sont là que quelques exemples. Une grille de lecture que chacun pourra librement accepter ou refuser parce que trop caricaturale.
Certains vous diront peut-être que nous sommes de dangereux fanatiques, d’impertinents et de grossiers penseurs, des islamistes prêchant la violence et le recours aux armes, et même des défenseurs du terrorisme.  Lisons »

Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette