Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Ne laissons pas le conflit arriver jusqu‘en France

Ne laissons pas le conflit arriver jusqu‘en France

Raphaël Haddad président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) - Le Monde

jeudi 15 janvier 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

En dix jours, on a constaté une terrifiante recrudescence de l’antisémitisme en France, le plus souvent en marge des manifestations propalestiniennes. Grenoble, Villeurbanne, Bordeaux, Toulouse, Aubervilliers, Lingolsheim, Paris, Nice, Lyon, Metz : la liste des villes où se sont produits des actes antisémites ne cesse de s’allonger. Et notre cauchemar de renaître.

Les bâtiments juifs d’abord. A Metz, on a failli assister à un véritable déchaînement : 200 propalestiniens ont quitté la manifestation et se sont dirigés vers la synagogue, avant d’être repoussés par la police. A Bordeaux, les vitrines de deux magasins cachers sont brisées. Quelques jours auparavant, on y avait tagué « Boycott Israël ». A Toulouse, c’est une voiture bélier qui vient fracasser le portail d’une synagogue. On retrouve à l’entrée un autre véhicule volé, contenant des cocktails Molotov.

Les agressions contre les personnes ensuite. A Villiers-le-Bel, une adolescente juive est bousculée et traitée de « sale juive ! » par une dizaine d’autres collégiens. A Paris, dimanche 4 janvier, la manifestation propalestinienne vient de se terminer. On a entendu des slogans abjects. Comme à Téhéran ou à Beyrouth, des drapeaux d’Israël ont été brûlés. Il est 18 h 30, trois jeunes juifs, dont deux mineurs, passent à proximité. Ils sont roués de coups par une vingtaine de personnes. Samedi 10 janvier, pour éviter que de telles violences ne se reproduisent, un itinéraire inhabituel est proposé aux manifestants parisiens, tandis qu’au même moment, à Nice, la manifestation dérape de nouveau et que la police est contrainte de fermer en urgence la rue qui mène à la synagogue.

Magasin tagué, synagogue attaquée, juif insulté, menacé, frappé. Revoilà les pires moments du début des années 2000. Il y a peu, personne n’aurait cru qu’une vague d’antisémitisme aussi virulente pourrait déferler. En 2001, pendant la seconde Intifada, il nous avait fallu recenser 400 actes pour que la recrudescence de l’antisémitisme soit reconnue. Une quinzaine d’actes, c’est déjà trop. Nous ne voulons pas attendre. Alors que les facs viennent de rouvrir leurs portes, nous ne voulons pas revivre une Intifada des campus. Nous ne voulons pas attendre un mort pour lancer un appel pour une paix républicaine.

Il en va de la responsabilité de chacun de refuser que la haine antisémite ne s’installe. Et ce n’est pas le problème « des juifs et des musulmans ». Il est inacceptable de nous renvoyer dos à dos, dans une lecture communautariste et déresponsabilisée. Parler de tensions intercommunautaires, comme nous l’entendons partout, est une politesse inopportune. Ce problème, c’est celui de la France. En 2001, certains l’avaient dit : lorsqu’un juif est attaqué, c’est la République qui est attaquée. Tâchons de nous en souvenir et d’agir.

.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Lutte contre l’antisémitisme
Paris, 23 février 2006. Jussieu, bâtiment cuvier, amphithéâtre de biologie, jadis celui où j’avais le plaisir de suivre mes cours. - mars 2006
Antisémitisme, antisionisme et israélophobie - mars 2019
Veille contre l’antisémitisme : le maillage de la « coopération décentralisée ». - mai 2012
L’initiative de l’AJC réunissant les Maires américains et européens contre l’antisémitisme a été publiée dans le Wall Street Journal - juin 2016
Vidéo : Pour nos enfants, avant qu’il ne soit trop tard... - septembre 2014
Un proche conseiller de l’« indignée » Manuela Carmena est appelé à démissionner après des messages jugés antisémites postés sur Twitter en 2011 et 2014. - juin 2015
Antisémitisme : « La France insoumise est très ambiguë » estime Francis Szpiner - novembre 2017
Plus de la moitié des jeunes sont exposés à des propos haineux sur Internet - mars 2019
Affirmer son combat contre l’antisémitisme pour mieux affirmer son combat antisioniste - mai 2004
832 actes antisémites en France en 2009, presque deux fois plus qu’un an auparavant - février 2010
Opération « Oferet Yetsouka » (Plomb durci)
Le CCOJB dénonce l’adoption du rapport Goldstone par le Conseil des droits de l’homme - octobre 2009
Goldstone : 30 allégations sans fondement - décembre 2009
Gaza : Berlin pour un cessez-le-feu qui garantisse la sécurité d’Israël - janvier 2009
Le cessez-le-feu égratiné - janvier 2009
Paris : manifestation pro-Israël - janvier 2009
Récapitulatif des tirs de roquettes et d’obus de mortier en 2008 - janvier 2009
Quel successeur du Hamas à Gaza ? - décembre 2008
La ville de Gaza est encerclée et le Hamas parle de négociations - janvier 2009
Les enfants comme chair à canon : l’exemple de Rayyan - janvier 2009
La lâcheté occidentale - janvier 2009
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette