Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Une femme blessée à Sdérot

Une femme blessée à Sdérot

israelinfos.net

samedi 15 novembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Nouvelles attaques palestiniennes contre le sud du pays : dix roquettes, de type Qassam, ont été tirées, depuis la bande de Gaza, vendredi matin, et ont explosé à Sdérot et dans sa région, où des éclats ont blessé une femme de 80 ans, qui a été transportée à l’hôpital Barzilaï d’Ashkélon, tandis que de nombreux habitants ont été commotionnés.

Plusieurs voitures ont été endommagées par un engin qui a atterri dans une rue de la ville.

Un peu plus tôt dans la matinée, l’armée de l’air avait par ailleurs repéré, dans le nord de la bande de Gaza, une cellule de cinq lanceurs de roquettes qui s’apprêtaient à attaquer les localités du Néguev occidental, avant de mener une frappe visant à les neutraliser.

De sources palestiniennes, on apprenait ensuite qu’au cours de cette opération, « au moins deux membres de la branche armée du Djihad islamique avaient été touchés ».

Rappelons que jeudi soir, le porte-parole du Hamas, Faouzi Brahoum, avait estimé que « les roquettes sont une réplique naturelle à l’attitude belliqueuse de l’ennemi ».

IshaÔ : "Couper l'eau et l'électricité"

Après les nombreux tirs de roquettes de vendredi matin contre Sdérot, quatre engins ont explosé, en milieu de journée, dans la région d’Ashkélon. L’un d’eux a frappé le centre ville, deux autres se sont abattus sur des terrains vagues, et la dernière à l’entrée de la cité balnéaire. Les services de sécurité ont estimé qu’au moins deux d’entre eux étaient de type Grad. Peu après, le ministre Eli Ishaï a appelé l’armée à réagir à ces «attaques incessantes» et les autorités à «couper l’eau et le courant dans la bande de Gaza après chaque opération contre le territoire israélien». Ishaï a par ailleurs «exigé» la tenue d’un débat, au sein du gouvernement, sur «l’illusion selon laquelle nous sommes en période de cessez-le-feu avec les groupes palestiniens».
«Il faut renvoyer le gouvernement du Hamas à ses responsabilités», a-t-il ajouté, «et larguer des milliers de tracts au-dessus de Gaza expliquant à la population palestinienne que ses dirigeants ne servent nullement ses intérêts».


Etranger

Attentat de la rue Copernic

Les médias internationaux ont annoncé, dans la nuit de jeudi à vendredi, que l’auteur présumé de l’attentat perpétré contre la synagogue libérale de la rue Copernic, à Paris, durant les premiers jours du mois d’octobre 1980, au cours duquel quatre personnes, parmi lesquelles une israélienne, avaient été tuées, et vingt autres blessées, a été interpellé par la gendarmerie royale canadienne, à Gatineau (province de Québec), après que le juge français Marc Trévidic ait délivré un mandat d’arrêt contre lui, début novembre.
L’appartement de l’homme en question (Hassan Diab, âgé de cinquante quatre ans, d’origine palestinienne, et possédant la double nationalité libano-canadienne) a été perquisitionné, ainsi que son bureau, à l’université d’Ottawa, où l’ancien membre du Front populaire de libération de la Palestine-Opérations Spéciales, enseignait paisiblement la sociologie.
Diab pourrait avoir fabriqué la bombe qui avait explosé quelques minutes avant la sortie des fidèles, réunis pour la célébration du Shabbat.

Al Qäeda en Europe

Le Bureau de la sécurité intérieure, à Londres, a appelé les autorités à «arrêter immédiatement» un théologien sunnite se trouvant sur le territoire, qu’il chercherait précisément à fuir après avoir été interpellé une première fois puis libéré sous caution, considéré par les spécialistes de la lutte antiterroriste comme le «véritable représentant d’Oussama Ben Laden et des intérêts économico-stratégiques d’Al Qäeda en Grande Bretagne et à travers l’ensemble du continent européen».
Les responsables de la sécurité intérieure, qui ont estimé que l’homme, Abou Qatada, avait eu le temps de fonder un vaste réseau passant par la plupart des pays d’Europe, ont souligné qu’il serait «franchement très ennuyeux pour l’image de nos services de laisser Abou Qatada quitter le Royaume-Uni, sans s’expliquer devant la justice».

L'Iran accuse Israël "d'exploiter" la Conférence de New York

L’ambassadeur de l’Iran à l’ONU, Mohammed Hozay, a accusé l’Etat hébreu, dans la nuit de jeudi à vendredi, «d’exploiter» la rencontre interreligieuse qui se déroule actuellement à New York à des «fins politiques».
Hozay a notamment déclaré que «les représentants du régime sioniste, dont la courte histoire est caractérisée par l’agression permanente, l’occupation, les assassinats, la terreur d’Etat et la répression du peuple palestinien, sont venus à cette conférence pour faire avancer leurs seuls intérêts et persévérer dans leur égoïsme».
Rappelons qu’en guise de discours d’ouverture, le président de l’Etat hébreu a pour sa part souligné l’importance de «l’initiative de paix saoudienne» et appelé les «peuples de la région à se préparer à la paix, à la réconciliation, à l’unité».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette