Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Barkat invite les haredim à le rejoindre

Barkat invite les haredim à le rejoindre

Le Flash info du Jerusalem Post édition française

jeudi 13 novembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le nouveau maire de Jérusalem, Nir Barkat – qui vient de passer les cinq dernières années à la tête d’un groupe d’opposition laïc minoritaire, face à une domination haredi – n’aura pas besoin de la présence des partis haredi pour former une coalition municipale. Pourtant, il a immédiatement exprimé son souhait de travailler aux côtés des orthodoxes.

« J’estime que la meilleure chose à faire est d’inviter les haredim à me rejoindre. Je respecte la volonté de chacun des habitants de cette ville et je ne rejetterai aucun des partis du conseil municipal », a déclaré le nouveau maire lors de sa première conférence de presse post électorale, mercredi soir à l’hôtel King David.

Barkat devrait entamer les négociations avec plusieurs partis la semaine prochaine. Il prendra officiellement ses fonctions d’ici trois semaines.

Peres rend hommage à l’initiative saoudienne

Lors de la conférence interreligieuse organisée cette semaine par l’ONU, le président Shimon Peres a remercié le roi saoudien Abdallah d’avoir présenté son initiative de paix et d’avoir ouvert la voie à de futurs échanges.

Le roi Abdallah avait inauguré la conférence mercredi en déclarant qu’il comptait « tendre la main vers tous ceux qui veulent la paix ». « J’aimerais que votre voix puisse dominer », a répondu Peres.

Les Saoudiens sont en faveur d’une normalisation des relations entre les Etats arabes et Israël en échange d’un retrait des territoires conquis en 1967 et d’une « résolution juste » de la question des réfugiés palestiniens.

Olmert condamne « 60 ans de discrimination »

Le Premier ministre Ehoud Olmert s’est emporté mercredi contre ce qu’il qualifie de « 60 ans de discrimination, bien enracinée, » contre les Arabes Israéliens.

Cette déclaration a été prononcée devant la commission parlementaire chargée d’enquêter sur les problèmes d’intégration des communautés arabes par les services publics israéliens.

Le chef du groupe international du Likoud, Danny Dannon, a immédiatement condamné les propos du Premier ministre, lui reprochant de sous-estimer les efforts des Arabes consistant à « contourner les mesures de sécurité ».

SECURITE

Nouveaux affrontements dans le Sud

Le cessez-le-feu a une fois de plus été mis à mal, jeudi matin, par une série de tirs de roquettes provenant de la bande de Gaza. Cinq obus de mortier sont également tombés dans la région d’Eshkol.

L’attaque a suivi une opération militaire israélienne visant à empêcher plusieurs terroristes de planter des explosifs près de la frontière. Quatre terroristes ont été tués pendant les échanges de tirs.

Selon des sources militaires, les tentatives d’agressions terroristes ont récemment pris de l’ampleur. Plusieurs cellules ont notamment tenté de planter des explosifs près de la frontière israélienne, visant à attaquer les unités de gardes frontières.

MOYEN-ORIENT

« Jérusalem, ville sainte de l’islam et du christianisme »

Lors de la conférence interreligieuse organisée par l’ONU, le Premier ministre de l’Autorité palestinienne Salaam Fayad a déclaré que Jérusalem était sacrée pour deux religions, l’islam et le christianisme, sans faire mention de l’importance de la capitale d’Israël pour le peuple juif.

Il a ajouté que Jérusalem avait été occupée en 1967 et a revendiqué d’y situer la capitale du futur Etat palestinien.

ECONOMIE

Israël se prépare à affronter la crise

Le Premier ministre Ehoud Olmert et le ministre des Finances Ronnie Bar-On ont confirmé mercredi que le gouvernement se préparait à trouver les moyens de sortir de la crise. Les mesures sont destinées à permettre aux exportations de rester compétitives pour sécuriser le niveau de productivité et les profits.

Bar-On a également confirmé que son ministère s’efforcerait de trouver des facilités de crédits aux PME, davantage touchées par la crise que les grandes entreprises.

MONDE JUIF

Arrivée de Bnei Menashé

Le ministre de l’Intérieur a permis à 150 Juifs du nord-est de l’Inde d’immigrer en Israël. Membres de la communauté des Bnei Menashé, ils se réclament d’une tribu perdue d’Israël. Près de 7 200 d’entre eux vivent dans les provinces indiennes de Mizoram et Manipur, à la frontière de la Birmanie et du Bangladesh.

Le ministre de l’Intérieur Meïr Shetrit a autorisé cette immigration de masse dans un geste humanitaire. A leur arrivée, ils entameront un processus de conversion formel qui devra être ratifié par le rabbinat. Pour l’heure, aucune décision n’a été prise concernant le reste des membres de cette communauté restés en Inde.


Retrouvez toutes les informations sur le site Internet du Jerusalem Post édition française : www.jpost.fr


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette