Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Fin de la trêve avec le Hamas

Fin de la trêve avec le Hamas

israelinfos.net

jeudi 6 novembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Tirs massifs de Qassam vers le territoire israélien : après l’opération lancée par Tsahal durant la nuit de mardi à mercredi, baptisée « Double défi », et visant à détruire un tunnel destiné à faciliter le transfert vers la bande de Gaza d’un soldat israélien que le Hamas projetait d’enlever prochainement - selon un renseignement livré aux services de sécurité par un islamikaze qui s’était blessé, un peu plus tôt, lors d’un « accident de travail » (autrement dit en préparant ses explosifs) - les groupes palestiniens ont tiré dans la matinée de mercredi au moins quarante roquettes en direction d’Israël.

L’une d’elles s’est abattue dans un quartier du centre de la ville d’Ashkélon, une seconde dans le secteur sud de la cité balnéaire, d’autres ont explosé dans les serres de plusieurs localités juives du Néguev occidental, et à Mefalsim, un engin a atterri sur le toit d’une maison, dont les locataires n’ont pas été atteints.

A l’exception de deux habitantes d’Ashkélon qui ont été commotionnées, aucune victime n’a été signalée durant ces attaques, tandis que le bilan définitif des combats de la nuit dernière fait état de quatre soldats blessés, deux sérieusement et deux légèrement, qui ont été transportés à l’hôpital Soroka de Beer Sheva, et de six membres de l’organisation fondamentaliste tués. Durant les affrontements, qui ont duré quelques heures, ces derniers ont tiré de nombreuses roquettes anti-chars contre les forces de Tsahal.

L’attaque contre Ashkélon a eu lieu peu après neuf heures du matin : « J’attendais l’autobus à la station », a raconté une femme, qui se trouvait dans la zone du centre-ville, au site Internet Ynet, « lorsque l’alerte ‘couleur rouge’ s’est brutalement déclenchée, quelques instants avant la première explosion ; les gens étaient très surpris, car beaucoup ne savaient rien des accrochages de la nuit précédente ».

Diplomatie

Olmert félicite Obama

Le Premier ministre démissionnaire, Ehud Olmert, a félicité Barack Obama, le nouveau président américain qui selon lui a «remporté une victoire historique et fort impressionnante».
«L’Amérique a prouvé une fois de plus qu’elle représente la plus grande démocratie, qu’elle est un modèle pour les autres pays du monde», a notamment estimé le chef du gouvernement, «quant à Barack Obama, il a démontré à toutes les nations qu’il est un grand leader».

Le député Shlomo Molah (Kadima) a pour sa part affirmé que «la victoire de Barack Obama est celle de tous les citoyens du monde aux yeux desquels la notion d’égalité est fondamentale ; c’est aussi un événement capital pour les communautés noires, tant en Israël qu’à travers le monde entier, et j’ai espoir que la société israélienne ne patientera pas quatre cents ans avant de devenir à son tour un exemple en matière de droits civiques et d'équilibre social».
Enfin, le parlementaire Taleb A-Sana (Raam/Taal, antisionistes) a «appelé» Obama à «opter pour une politique radicalement contraire à celle de Bush» et à devenir «le président dont on dira un jour qu’il fut celui qui a œuvré pour la paix», ce qui selon A-Sana implique «qu’il serve d’intermédiaire entre toutes les parties, qu’il agisse de façon logique et non dans le seul intérêt d’Israël, car il a maintenant une lourde responsabilité à assumer».

Ajoutons qu’en Iran, Gouallem Ali Hadaad Adel, l’ancien président du parlement devenu conseiller du Guide «spirituel» de la République islamique, l’ayatollah Ali Khaménei, a proposé «l’analyse» subséquente de «ce qui s’est vraiment passé», à l’en croire, au cours des élections américaines : «Obama a utilisé, tout au long de sa campagne, le slogan ‘Nous avons besoin d’un changement’, et le fait qu’un tel slogan l’ait mené à la victoire signifie donc que le peuple américain a clairement exprimé son avis quant à l’échec de la politique de George Bush».

Le Hamas veut d'Obama, des "actes concrets"

L’agence de presse palestinienne, Maan, a diffusé un communiqué du Hamas, mercredi après-midi, selon lequel le gouvernement du Premier ministre, Ismaïl Hanyieh, «jugera la politique privilégiée par Obama en fonction d’actes concrets, mais aussi de sa position diplomatique vis-à-vis du conflit israélo-arabe, plutôt qu’en s’en tenant aux slogans qui ont accompagné sa campagne, et qui ressemblaient à ceux de son rival républicain».

Sami A-Zaohari, le principal porte-parole de l’organisation islamiste dans la bande de Gaza, a peu après déclaré : «Notre mouvement appelle Barack Obama a reconsidérer la politique étrangère de son pays, vis-à-vis de la question palestinienne notamment, et à mettre un terme définitif aux tendances nettement pro-israéliennes de ses prédécesseurs, lesquels ont jusqu’ici empêché les fils et les filles du peuple palestinien de réaliser leurs aspirations nationales les plus élémentaires».


Sécurité

Une opération "nécessaire"

Alors qu’une roquette de type Qassam, tirée depuis le nord de la bande de Gaza, s’est abattue à l’entrée de la ville de Sdérot, mercredi, en début de soirée, après que plus de quarante attaques de ce type se soient produites durant la journée, le ministre de la Défense, Ehud Barak, s’est entretenu avec les dirigeants des localités du Néguev occidental, auxquels il a notamment expliqué pourquoi Tsahal a dû intervenir, durant la nuit précédente, à l’intérieur de la bande de Gaza, et en quoi il s’agissait d’une «opération nécessaire».

Le chef du parti Travailliste a confirmé que l’incursion dans les territoires autonomes, «menée par des unités d’élite», avait pour «objectif de neutraliser un couloir souterrain que les milices du Hamas comptaient utiliser soit pour se replier, après une attaque contre nos forces, soit pour ramener chez eux des prisonniers israéliens : dans les deux cas, nous avions le devoir d’agir, et c’est très exactement ce que nous avons fait, en ayant parfaitement conscience que cette initiative pourrait provoquer une brusque détérioration de la situation».
«Il est même possible que nous soyons témoins de représailles palestiniennes encore plus intenses que celles qui ont été lancées dans la journée», a également estimé Barak, «car après tout, ce raid a été un succès incontestable et le Hamas a déploré la mort de six d’entre ses hommes, dont plusieurs gradés, ce qui signifie que les groupes palestiniens vont tenter de se venger».
«Quant à nous», a-t-il enfin ajouté, «nous ne sommes pas intéressés par une fin du cessez-le-feu, mais d’un autre côté, s’il nous semble devoir réagir face à des menaces immédiates, nous n’hésiterons nullement à le faire».
Peu avant, Barak avait ordonné la fermeture des points de passage vers la bande de Gaza et annoncé qu’il se rendrait dans le sud du pays pour constater personnellement «comment les civils s’organisent alors que les Qassam ont recommencé à tomber».

Opération à Tel el-Zaatar

Le Djihad islamique a publié un communiqué, durant la nuit de mercredi à jeudi, annonçant la mort d’un «membre important» (dont le nom n’a pas été révélé) de cette organisation, au cours d’une frappe aérienne lancée par Tsahal, et peu après confirmée par un porte-parole de l’armée, contre une cellule qui s’apprêtait, à partir de Tel el-Zaatar, un village situé dans le nord de la bande de Gaza, a tirer une roquette en direction du territoire israélien.

L’organisation islamiste a par ailleurs précisé que quatre autres de ses membres ont été blessés lors de cette opération.
Soulignons que la dernière attaque contre le sud du pays a eu lieu vers vingt deux heures, lorsqu’un obus de mortier s’est abattu à proximité de la barrière de sécurité, sans faire de victime, ni dégât. Les brigades Al Quds ont revendiqué ce tir. Plus tard dans la soirée, le site Internet Ynet a indiqué qu’à l’issue d’une rencontre réunissant les divers groupes armés opérant dans les territoires autonomes, le Hamas a «exigé» du Djihad islamique qu’il mette un terme à ses «représailles» contre l’Etat hébreu.


Politique

Eldad : "Obama veut discuter avec Téhéran"

Le député Aryeh Eldad (Ihoud Léoumi/Mafdal, droite radicale) a déclaré, mercredi après-midi, que l’Etat hébreu «doit s’apprêter à affronter une situation où Barack Obama pourrait sacrifier les intérêts vitaux d’Israël afin de négocier, dans les conditions les plus favorables possibles, le retrait des troupes américaines hors d’Irak».

Selon lui, «à compter d’aujourd’hui, l’Etat d’Israël se tient seul face à la menace nucléaire iranienne, car Obama a l’intention de discuter avec le régime des Mollahs, et a déjà accepté le principe selon lequel Téhéran à tout à fait le droit de se doter d’armes non conventionnelles».


Autorité palestinienne

"Sang pour sang"

Alors que plusieurs roquettes supplémentaires ont été tirées, mercredi après-midi, par des membres des Brigades Al Quds, la branche armée du Djihad islamique, depuis la bande de Gaza, vers le territoire israélien - où deux d’entre elles se sont abattues sur un terrain appartenant au Conseil régional de Shaar Hanéguev, sans faire de victime ni de dégât - le Hamas a publié un communiqué dans lequel il s’engage à «réagir balle pour balle, bombardement pour bombardement», et «sang pour sang», selon les termes utilisés par les auteurs de ce texte, à l’opération lancée par les unités de Tsahal, durant la nuit de mardi à mercredi, contre un bâtiment à partir duquel avait été creusé un tunnel destiné à transférer vers Gaza des soldats israéliens que le mouvement islamiste projetait d’enlever.

L’organisation du Premier ministre Ismaïl Hanyieh a par ailleurs confirmé que parmi les six hommes du Hamas abattus par les commandos israéliens au cours de la nuit précédente se trouvaient «plusieurs officiers».
Peu après, les services des Brigades Ezzedine el-Qassam (la branche armée du Hamas) ont diffusé dans les territoires autonomes des milliers d’affichettes sur lesquels apparaissent les portraits des «six martyrs tombés au cours de la guerre sainte menée contre l’occupant sioniste».


Monde arabo-musulman

Elections américaines : réactions dans le monde arabe

Abed Albari Atwan, le rédacteur en chef du quotidien arabe qui paraît à Londres, Al Quds al-Arabi, a publié, dans l’édition de mercredi, un éditorial, dans lequel il estime que «ce sont des voix arabes cachées qui ont mené à la victoire du candidat démocrate, Barack Obama». Selon lui, les «arabo-musulmans» ont joué un rôle décisif dans le choix du «nouveau locataire de la Maison blanche».

«Quand je dis ‘arabo-musulmans’», a précisé Atwan, «je ne parle pas des gouvernements, mais des citoyens eux-mêmes, de tous ceux qui ont pris les armes pour aller s’opposer à tous les projets impérialistes en Irak, en Afghanistan, au sud Liban et en Palestine occupée».
Al Quds al-Arabi citait par ailleurs les propos du chef de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, actuellement en visite officielle dans les pays d’Europe de l’Est, lequel a exprimé «l’espoir que le nouveau président américain réussira là où a échoué son prédécesseur et permettra au processus de paix de progresser jusqu’à la signature d’un accord définitif».
Mercredi après-midi, lors de son passage à Budapest, Mahmoud Abbas devait par ailleurs s’entretenir avec des représentants du parlement hongrois.


Nouvelles brèves

Israël, le 05/11/08

Diplomatie : Shimon Pérès se rendra le 13 novembre à New York pour participer à la conférence sur le dialogue inter-religieux organisé par l'Arabie saoudite. Le président israélien a été convié à l'évènement par le souverain saoudien Abdallah.

Justice : Plusieurs députés de différents partis de la Knesset se rendront ce jeudi à Hébron pour une visite de solidarité aux résidents de la Maison de la Paix. Dimanche dernier, 51 parlementaires avaient adressé une lettre au Conseiller juridique du gouvernement, Meny Mazouz, pour l'enjoindre "de stopper le processus juridique d'évacuation de la Maison".

Sécurité : Lors d'une opération de destruction de bâtiments construits illégalement près de la Vieille ville de Jérusalem, des habitants arabes ont lancé des pierres et des cocktails Molotov sur les forces de Tsahal, et poignardé un de leurs chevaux. Les soldats ont dispersé les agresseurs et arrêté 11 d'entre eux.

Société : "Migron ne sera pas évacuée avant que la dernière mezouza ne soit posée sur la dernière maison de la localité de remplacement qui doit être bâtie près du village d'Adam" a déclaré le Président du Conseil de Yesha, Dany Dayan, en réaction à l'accord concernant le transfert de l'avant-poste de Migron.

Autorité palestinienne : Tandis que Mahmoud Abbas, le chef de l'Autorité palestinienne a appelé le nouveau président américain à déployer des efforts supplémentaires pour parvenir à un accord de paix entre les Palestiniens et Israël, le Hamas, pour sa part suggère à Barack Obama de "ne pas commettre les mêmes erreurs que son prédécesseur George Bush".

Diplomatie : "L'Amérique a prouvé une fois de plus qu'elle est la plus grande démocratie", a déclaré le Premier ministre Ehud Olmert, qui a salué l'élection de Barack Obama, et a ajouté que "les relations entre les USA et Israël reposent sur des valeurs et des intérêts communs caractérisés par une coopération étroite".

Terrorisme : Un soldat en civil a été poignardé cette nuit, sur la route reliant la localité de Har Guilo à Jérusalem, par deux Arabes. Les secours l'ont transporté à l'hôpital Hadassah dans un état moyennement grave.

Sécurité : Cette nuit en Judée-Samarie et notamment à Hébron, Tsahal a arrêté six Palestiniens appartenant à des organisations terroristes. Ils ont été transférés aux services de sécurité afin d'être interrogés.


Nouvelles brèves, International

Monde, le 05/11/08

FRANCE : L'Amérique a fait "le choix du changement, de l'ouverture et de l'optimisme et exprimé avec force sa foi dans le progrès et dans l'avenir (...) Ce message résonne bien au-delà de vos frontières", a déclaré Nicolas Sarkozy dans un communiqué de félicitations à Barack Obama, élu président des Etats-Unis, qu'il a également assuré du soutien de la France.

NATIONS UNIES : "Le comité aux droits de l'homme des Nations Unies, a une attitude obsessive et discriminatoire envers l'Etat Hébreu", a déclaré Daniel Carmon, l'ambassadeur adjoint d'Israël à l'ONU.

CONGO : Les combats se poursuivent depuis mardi entre les rebelles de Laurent Nkunda et une milice pro-gouvernementale dans le Nord-Kivu. Ce conflit est nourri notamment des haines raciales datant du génocide de 1994 au Rwanda.

SOMALIE : Quatre employés de l'organisation humanitaire Action Contre la Faim et deux pilotes kényans ont été enlevés à Dhusa Mareb, à 580km au nord de Mogadiscio.

IRAK : Un attentat-suicide a été perpétré sur la route menant à l'aéroport international de Bagdad contre une patrouille de police, faisant quatre morts, dont deux policiers, et neuf blessés.

AFGHANISTAN : Nouvelle bavure des forces de coalition : 37 civils, dont 33 femmes et enfants, ont été tués dans un raid aérien de l'aviation américaine sur un village, où un mariage était justement célébré.

TURQUIE : La Commission européenne demande au gouvernement turc de faire des progrès dans les domaines de la liberté de la presse et des droits des femmes, dans son rapport d'évaluation sur la candidature de la Turquie à son adhésion à l’Union européenne.

FRANCE : La ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a déclaré à l'assemblée nationale que 65 islamistes impliqués dans des activités à caractère terroriste avaient été arrêtés depuis le début de l'année par les forces de police.

MEXIQUE : Juan Camilo Mourino, le ministre de l'Intérieur, ainsi qu'au moins trois autres personnes, ont péri lors du crash de l'avion à bord duquel ils voyageaient. Cinq autres passagers ont été gravement blessés dans l'accident.

USA : La victoire du candidat du Parti démocrate à l'élection présidentielle est officielle. Barack Obama est le 44e Président des États-Unis.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette