Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Poursuite des négociations en vue de la formation du gouvernement (...)

Poursuite des négociations en vue de la formation du gouvernement Livni

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

jeudi 2 octobre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Tzipi Livni, écrit le Haaretz, mène actuellement les pourparlers avec les différents partis politiques par deux canaux parallèles : des entretiens personnels avec les chefs de partis, d’une part, et des réunions de travail entre ses conseillers et les équipes de négociations nommées par les partis, d’autre part.

Lundi, à la veille de Roch Hachana, le nouvel-an juif, Mme Livni a rencontré les députés Haïm Oron et Zehava Galon du parti de gauche Méretz. Selon le journal, aucune avancée n’a été obtenue lors de cette rencontre, mais il a été convenu qu’un nouvel entretien aurait lieu prochainement.

Mme Livni a fait comprendre aux deux députés qu’elle n’accédera pas à leur demande de limoger le ministre de la Justice, Daniel Friedmann, mais à laissé entendre son désaccord avec certaines réformes de ce dernier. Elle a également rejeté la demande de Méretz d’augmenter les budgets sociaux, indiquant qu’elle n’a pas l’intention d’augmenter de manière significative le budget de l’Etat adopté par le gouvernement Olmert.

Lundi dans l’après midi, Tzipi Livni a reçu le ministre des Transports, Shaul Mofaz, qui pourrait bientôt retrouver la vie politique après une courte interruption. Mercredi soir, à la sortie de la fête, Mme Livni et son époux ont accueilli chez eux à dîner le président du parti travailliste et ministre de la Défense, Ehud Barak, et son épouse.

Selon le Haaretz, cette rencontre avait pour objectif de rétablir la confiance et de relancer la collaboration entre le président travailliste et la présidente de Kadima, mais il n’y a pas eu d’avancée significative en ce qui concerne la formation de la coalition. Selon des responsables travaillistes cités par le journal, les négociations entre les deux partis sont toujours bloqués, Kadima n’ayant donné de réponse favorable à aucune des principales revendications du parti travailliste.

Diplomatie

Le Pentagone approuve la vente à Israël d’avions furtifs F-35

Le ministère américain de la Défense a approuvé mardi dernier la vente à Israël de vingt-cinq avions furtifs de type F-35, rapporte le Haaretz. En 2013, des pilotes israéliens devraient partir aux Etats-Unis pour s’entraîner sur ces avions, et les premiers appareils devraient être livrés en 2014. Selon le communiqué du Pentagone, Israël achètera vingt-cinq avions dans le cadre de la première phase du marché, et aura la possibilité d’en acheter encore vingt-cinq ou cinquante dans un deuxième temps.

Le F-35, qui est toujours en phase de développement, devrait renforcer de façon significative les capacités de l’aviation israélienne. Toutefois, vu la date de livraison prévue, Israël ne pourra pas en faire usage en cas d’ un affrontement militaire avec l’Iran dans les prochaines années.
Le journal note enfin qu’Israël est le premier pays extérieur à l’OTAN à pouvoir se procurer le F-35, et que le coût total de cette transaction est de 15,2 milliards de dollars.

Le journal rapporte par ailleurs que dans le cadre des leçons tirées à la suite de la deuxième guerre du Liban, il a été décidé que Tsahal s’approvisionnerait en bombes à sous-munitions M-85 de fabrication israélienne au lieu des bombes américaines utilisées durant cette guerre. Selon les rapports d’organisations humanitaires, depuis la fin de la guerre, quelques vingt civils libanais ont été tués et près de deux cents blessés par des bombes à sous-munitions larguées par Israël durant le conflit. Les bombes israéliennes M-85 ont l’avantage de s’autodétruire après avoir heurté le sol, ce qui réduit considérablement le risque de victimes collatérales.

Rencontre internationale sur les pourparlers israélo-palestiniens en novembre

Des représentants israéliens, palestiniens et du Quartette de la communauté internationale devraient se réunir le mois prochain en Egypte pour dresser un bilan provisoire des négociations israélo-palestiniennes commencées il y a un an à Annapolis, rapporte le Haaretz.

Selon un responsable diplomatique cité par le journal, lors de cette rencontre multipartite, les représentants israéliens et palestiniens mettront les membres du Quartette au courant des ententes auxquelles ils sont parvenus et des désaccords apparus entre eux durant les négociations. Pour l’heure, on ignore encore le niveau des participants à cette réunion, mais elle devrait, semble-t-il se tenir à Sharm el-Sheikh en novembre, en présence de représentants égyptiens, jordaniens et français.

Selon le journal, la tenue de cette rencontre en Egypte constitue un compromis entre, d’une part, les Etats-Unis, qui insistaient pour que les deux camps élaborent ensemble un document détaillant les résultats des négociations et, d’autre part, Israël et les Palestiniens, qui s’y opposaient, soutenant que la rédaction d’un tel document ferait reculer les deux parties, afin de donner l’apparence de n’avoir rien cédé. Il a été donc décidé de convoquer ce sommet au cours duquel les deux camps tiendront un « débriefing de fond, détaillé et précis » sur les fruits de leur travail./.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette