Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les cinq terroristes libanais libérés par Israël se recueillent sur la tombe (...)

Les cinq terroristes libanais libérés par Israël se recueillent sur la tombe d’Imad Moughnieh

d’après AP

jeudi 17 juillet 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -

NDLR 

[ NO COMMENT ! ]


Partager  | Autres liens

Les cinq terroristes libanais libérés la veille par Israël sont venus jeudi se recueillir sur la tombe d’Imad Moughnieh, commandant du Hezbollah éliminé au début de l’année, en promettant de poursuivre son combat. Un tapis rouge avait été déroulé pour les cinq hommes, qui vêtus de treillis, sont venus déposer des couronnes sur la tombe de Moughnieh dans un cimetière au sud de Beyrouth. Ils ont été accueillis sous une pluie de pétales par des partisans.

Imad Mougnieh, accusé par Israël d’être le cerveau d’une série d’attentats perpétrés dans les années 80 et 90, a été tué dans un attentat à la voiture piégée à Damas en février dernier. Cet homme de l’ombre est vénéré comme un héros presque mythique par le Hezbollah chiite pro-syrien et ses partisans.

Le Parti de Dieu avait même baptisé l’opération d’échange de prisonniers avec Israël « Opération Radwan », du nom de guerre de Mougnieh, Hajj Radwan.

« Nous jurons devant Dieu (...) de continuer sur ton chemin et de ne pas reculer avant d’avoir atteint la stature que Dieu t’a donnée », a déclaré Samir Kantar, terroriste druze, le prisonnier libanais détenu le plus longtemps par Israël pour avoir tué 3 Israéliens, un policier, un civil et sa petite fille de quatre ans qu’il avait tuée en lui fracassant le crâne à coups de crosse... Il a évoqué le « martyre » de Moughnieh. « C’est notre grand souhait. Nous t’envions et nous y parviendrons ».

Les cinq terroristes libérés par Israël, qui a reçu en échange les dépouilles de deux soldats israéliens, avaient été accueillis mercredi en héros dans le sud de Beyrouth par le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah et des dizaines de milliers de personnes. Il s’agissait de la première apparition publique depuis janvier dernier du chef du mouvement chiite.

Israël a rendu également les dépouilles de près de 200 combattants palestiniens et libanais tués au cours des trois dernières décennies. Quatre semi-remorques chargés des cercueils ont quitté le sud du Liban jeudi pour Beyrouth.

Sur la route conduisant hors de la ville côtière de Nakoura, où l’échange s’est déroulé, les habitants jetaient du riz et des pétales de rose sur le cortège funéraire. Les cercueils sont enveloppés dans des drapeaux du Liban et Parti de Dieu. Une banderole a été accrochée sur l’un des camions sur laquelle on peut lire « Les Martyrs de la Victoire ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette