Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Recrudescence de la violence dans la bande de Gaza

Recrudescence de la violence dans la bande de Gaza

revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

vendredi 13 juin 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Une vingtaine de roquettes Qassam, trois roquettes Grad et une quarantaine d’obus de mortier se sont abattues hier après-midi en un peu plus de trois heures sur la région limitrophe de la bande de Gaza. Selon le Maariv, une vingtaine de ces obus sont tombés autour de Netiv Haassara, localité située au nord de la bande de Gaza.

Une habitante du kibboutz Yad Mordekhaï, lui aussi situé au nord de la bande de Gaza, a été blessée par une roquette et souffre de blessures moyennes. Cet tirs ont également causé de nombreux incendies.

Ces tirs vers Israël ont débuté après qu’une forte explosion ait causé hier après-midi l’effondrement d’un immeuble de deux étages à Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza. Six membres du Hamas et un bébé de quatre mois ont été tués, plusieurs dizaines de personnes ont été blessées dont certaines qui ont été prises dans les décombres.

Dans un premier temps, le Hamas a affirmé que l’explosion avait été causée par un raid israélien, une affirmation démentie par l’armée israélienne.

Plus tard dans l’après-midi l’organisation semblait avoir abandonné cette version, se contentant de dire que ses hommes avaient été tués dans une explosion. Ce matin, rapporte le site YNET, le Hamas a admis que l’explosion à Beit Lahia avait eu lieu alors que ses hommes mettaient la dernière main à une « opération spéciale ». Entre temps, un septième membre du Hamas est mort de ses blessures.

Le Haaretz ajoute que six autres Palestiniens armés ont été tués hier dans des accrochages avec l’armée israélienne. Près de Netiv Haassara, des soldats israéliens ont ouvert le feu vers un bulldozer qui s’approchait de la clôture entre le bande de Gaza et Israël. Les Palestiniens qui se trouvaient à son bord ont pris la fuite. On estime que, profitant des tirs de mortier, le bulldozer devait ouvrir une brèche dans la clôture pour permettre le passage d’une voiture piégée.

Entre temps, les contacts en vue d’une trêve dans la bande de Gaza se poursuivaient hier. Le directeur des affaires politiques au ministère de la Défense, Amos Guilad, est rentré hier du Caire où il s’est entretenu avec le chef des renseignements égyptiens, Omar Suleiman. Selon un responsable militaire, Israël a demandé des éclaircissements concernant la lutte contre la contrebande et le sort du soldat israélien enlevé Guilad Shalit.

« Ce sont des journées cruciales. Dans quelques jours nous pourrions avoir un calme absolu à Gaza. D’un autre côté, si la situation actuelle se poursuit nous risquons d’être entraînés dans une opération d’envergure », a déclaré ce responsable. En Israël on estime en effet que le Hamas voudra avoir « le dernier mot » avant la mise en place d’une trêve et pourrait tenter de commettre des attentats en Israël.

Le Conseil de sécurité débattra de la construction dans les colonies

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies devrait se réunira la semaine prochaine pour débattre d’un projet de résolution rédigé par les pays membres de la Ligue arabe et réclamant d’Israël l’arrêt immédiat de la construction dans les colonies. Les Etats-Unis, note le Yediot Aharonot, qui ont eux-mêmes condamné la construction de nouveaux logements à Jérusalem-est pourraient ne pas opposer leur veto à une telle décision mais essayer plutôt de torpiller les débats, afin de ne pas interférer dans les négociations directes entre Israël et les Palestiniens.

Par ailleurs, le Haaretz rapporte que la commission régionale de planification et de construction a approuvé cette semaine la construction de 1 300 logements dans le quartier ultra-orthodoxe de Ramat Shlomo, situé au nord de la ville, dans un secteur annexé par Israël en 1967. Selon le journal, depuis la conférence d’Annapolis en novembre dernier les autorités israéliennes ont approuvé la construction de 7 974 logements dans des quartiers juifs de Jérusalem-est.

Image de la France

Entretien avec Valeria Bruni-Tedeschi

Le supplément magazine du Yediot Aharonot publie un entretien avec l’actrice et réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi dont le film « Actrices » est présenté dans le cadre du festival du cinéma français qui se déroule ces jours-ci à Tel-Aviv./.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette