Antisémitisme : en une semaine, deux israéliens poignardés et un israélien tué, parce que juifs.

Evelyne Gougenheim

lundi 20 décembre 2021, par Desinfos

La mère de famille marchait avec ses enfants lorsqu’elle a été poignardée dans le dos par une palestinienne de 15 ans, qui, après son acte, est retournée à l’école où elle fut arrêtée. Cette mère de famille était juive. L’homme allait prier à Mearat Ma’hpela, Chabbat matin avec sa femme et ses enfants en poussette, lorsqu’il a été attaqué par une palestinienne de 65 ans, s’est débattu et a assené un coup de poing à son agresseuse qui a été arrêtée. Cet homme était juif. L’étudiant sortait de la Yeshiva en voiture avec deux amis lorsque sa voiture a été mitraillée par quinze impacts de balles, Yehuda Dimentman (Z’l) a été tué, ses deux passagers blessés, ses agresseurs ont été arrêtés dans la nuit de samedi à dimanche. Yehuda Dimentman (Z’l) était juif.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil