Le Festival du Cinéma Israélien à Paris. Paix sociale et politique.

Israelvalley Desk

jeudi 28 octobre 2021, par Desinfos

Le cinéma israélien moderne n’est plus un simple reflet intéressant de la société israélienne et ses valeurs C’est ce que montre le Festival du cinéma israélien à Paris 2021 organisé par Hélène Schumann et Sophie Dulac.
Le film choisi pour l’ouverture du festival est l’avant-première du film My Kid de Nir Bergman, avec Noam Imber, Shai Avivi et Smadar Wolfman, un road movie et un drame psychologique qui décrypte l’autisme de l’enfant Uri et le traitement sans relâche de son père Reuven. Le père a consacré sa vie à son enfant, il l’accompagne et décide de fuir avec lui après une crise que l’enfant, devenu adulte, subit, suite à l’insistance de sa mère, fuyant le binôme qui force l’enfant à tout prix à partir rejoindre un foyer spécialisé.


Voir en ligne : https://israelvalley.com/2021/10/28...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil