Kamel Abderrahmani. La sacro-sainte Inquisition islamique : l’affaire de l’islamologue et chercheur en soufisme algérien Saïd Djabelkhir

Tribune Juive

samedi 20 février 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.tribunejuive.info/2021/...

Il y a une année, j’ai écrit un article intitulé « L’inquisition des temps modernes »[1], paru le 27/01/2020 dans les pages de Asianews, journal dans lequel je dénonçais la pression que subissent les intellectuels, les penseurs et les citoyens qui osent s’insurger contre la vision majoritaire de l’islam et de l’islamisme, ou qui osent offrir un regard différent, indépendamment du discours dominant : La liberté d’expression, disons-le sans détour, est mourante dans le monde musulman.
Nul ne peut s’exprimer librement, chacun est assigné implicitement ou explicitement à ne pas déborder du cadre de la pensée unique, et comme cette pensée est majoritaire, se rebeller revient à prêcher dans un désert, ou, plus grave, à s’attirer les foudres des inquisiteurs.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil